Tokyo : La déjantée !

Nous sommes arrivés le matin à Tokyo, à nouveau on ne comprend plus rien aux panneaux, l’anglais est très rare, et/ou sous titré en tout petit! On n’est pas là longtemps, donc il faut être efficace en logistique! Heureusement, les Japonais sont des stars de l’organisation! Nous prenons donc un ticket qui cumule le train A/R pour le centre de Tokyo depuis l’aéroport et un pass 3 jours de métro illimité!
Nous arrivons sans trop de problème à notre fameux Ryokan. C’est une petite maison de style Japonais traditionnelle de 6 chambres. Décoration, porte coulissante, tatamis au sol de la chambre, odeur boisée, lit futon, Kimono et pantoufles ! L’atmosphère est extrêmement relaxante! Nous avons d’abord visité un quartier tranquille autour de chez nous, promenade dans le parc de Ueno et premier repas Japonais à base de soupe Miso, Bouillon de porc et de boeuf cuit sur un brasero qui arrive sur la table : trop bon! Le soir nous sommes rentrés nous coucher tôt, et le lendemain matin, nous voulions faire le marché aux poissons le plus grand du monde, mais impossible de se lever avant 11h tellement on était bien dans notre Ryokan! Nous partons alors pour une journée on ne peut plus Japonaise ! Dans l’ordre :
  • Ballade dans la plus grande galerie couverte, on y trouve le plus grand magasin de Mangas et de figurines en tout genre! On y mangera les meilleurs sushis de notre vie dans un petit restaurant typique (on les a tous surpris quand on est rentré!) langage des signes « international » de rigueur !
  • Visite du Buisness center avec les magnifiques buildings dont celui de la mairie de Tokyo version Notre Dame de Paris moderne, composé de 2 tours de 243m de haut dans lesquelles il est possible de monter gratuitement, la vue est imprenable, on se rend compte de l’immensité de Tokyo (30 millions d’habitant avec banlieue) Paris est un arrondissement de Tokyo !! nous apercevons même un bout du Mont Fuji !
  • Passage dans la plus grande station de métro du monde: Shinjutsu (3 millions de passagers par jour, plus de 50 sorties..) on s’est perdu mais on a quand même réussi à rejoindre…
  • … Le quartier de Kabukicho, le quartier le plus « chaud »  de Tokyo qui ferait rougir Pigalle ! Nous sommes passés dans une chaine de magasin spécialisée dans la vente de tout et de n’importe quoi, une foirefouille puissance 1000 !! On s’y est perdu pendant plus d’1h!
  • Le Bar à chat ! Nous ne pouvions pas partir de Tokyo sans faire de la ronron - thérapie! c’est chose faite! Le bar ressemble plus à un paradis des chats, des arbres à chats, des jeux, des endroits douillets, cachés, en hauteur…. bref, une trentaine de chats se balade librement dans ce grand espace! le principe est simple, on achète 1h de présence, puis une consommation, on s’installe à un endroit et on caresse des chats, seul interdiction, ne pas les prendre dans les bras! Il n’y a que des races, dont la plus impressionnante, le chat des forêts Norvegiennes, il est iiiiiiimmmense et super poilu ! Le principe est fabuleux (pour info il est né du fait que les gens n’ont pas le droit d’avoir d’animaux chez eux! = bar à chat !)
  • Direction ensuite le Robot Restaurant !! c’est N’importe quoi !!! l’expérience unique, il n’y a qu’au Japon qu’on peut voir ça ! On rentre dans un restaurant sur-éclairé, avec un groupe de power ranger qui joue du rock, des serveuses en startrek et string qui pilotent des robots femmes géantes aux seins géants, et un petit tyrannosaure robotisé sur la table… puis la salle, des petites tables avec au centre une sorte de grand rectangle genre arène de boxe, et le show commence… c’est indescriptible (mais on essaye): femmes en guerrière romaine qui tapent sur des tambours, et font de la trompette en playback avec des gogos danseuses faisant du pole-dance, avec des robots sur des motos futuristes qui dansent, puis une attaque de robot extra-terrestre sur la planète « pacifique » qui tente de se défendre grâce à Kung fu panda sur une vache  (qui se fait taper par un robot), spider-woman (en string) qui se bat contre les chefs, et le fameux Jossen le requin chevauché par une sirène (en string orange) qui vient mettre fin à la guerre en mangeant le chef des robots… Enfin, la troupe d’Amazones (en string) arrive suivi de robots géants pour danser le gangnam style, le tout mené par la chef d’orchestre (en string) chevauchant un Quad futuriste….. N’oublions pas les petits bâtons lumineux distribués au public pour mettre l’ambiance et les interludes par l’orchestre « classique » harpe, violon, piano et voix exécutés par des femmes en tenue du futur (avec un string aussi)  BREEEEF, c’était fabuleux, fou rire et moment improbable !
  • Nous partons ensuite direction un centre commercial spécial « mode nippone » princesse, fée, reine gothique, manga, etc! C’est incroyable, les Japonaises et les Japonais adorent s’habiller comme cela de temps en temps dans le but de changer d’identité pendant quelques heures! Dans la rue, ces habits passent même presque inaperçus tellement ils sont bien perçus !
  • Nous marchons ensuite vers une zone composée de centaines de tout petit bar de 4 à 6 m2 ! Nous trouvons un petit bar affichant drapeau français à l’entrée! Il est normalement très dur d’entrer dans ces bars il faut être habitué donc il faut voir si on est les bienvenus! Mais là, la japonaise qui tient le bar parle français assez bien, il y a un autre gars qui parle français car il a bossé à Paris! Du coup, dégustation de Saquet et d’alcool local!
  • Direction ensuite l’Humax, c’est un des temples du jeu à Tokyo, un immense espace de jeux vidéos rétros et modernes ! Ils adorent jouer à Street fighter 2 (console avec le joystick et les 5 boutons!) il y a des guitares hero, Dancer-pro, Dj hero, courses de chevaux, Pacman, etc… Nous on a joué à destroy zombie 4 avec des télécommandes en forme de fusil Uzi, sièges vibrants et lunettes 3D !! Bref encore une fois, so typique !
  • Nous avons ensuite marché dans le Kabukicho où toute sorte de soirée est possible, avant de retourner à la station de métro
  • Nous rentrons finalement à notre Ryokan, il est bientôt 1h du mat! On aura bien profité!
Le lendemain, nous avons été voir le plus grand carrefour piéton du monde! c’est comme dans les films! des immenses passages piétons qui partent sur les côtés, en diagonale, et dès que le bonhomme passe au vert, ce sont plusieurs centaines de personnes qui se lancent de tous les côtés! nous sommes montés en haut du Starbuck café pour avoir la vue d’ensemble! C’est hypnotisant! Ballade dans le quartier Shibuya, quartier de la jeunesse!
Le soir nous ferons quelque chose d’encore très très culturelle, même traditionnelle : Les bains publiques !! nous nous attendions à un spa, mais non! c’est en fait une zone avec des robinets à 20cm du sol, on s’assoit nu sur un petit tabouret en plastique avec un petit seau devant nous et on se lave (hommes et femmes sont séparés) une fois lavé on doit aller se tremper dans un bain d’eau noir qui est censé être bon pour la santé, sauf que l’eau est entre 47 et 52 degrés et est issue de sources chaudes d’on ne sait pas où! Personne ne parle anglais, les gens sont surpris de nous voir! Malgré tout on nous explique et nous arrivons à discuter un peu avec les locaux en langage des signes! 
La fin de notre transit à Tokyo se fera au plus grand marché de poissons du monde… encore une fois, c’est immense, il y en a partout! Par principe nous avons donc encore mangé des sushis dans un petit restaurant juste à côté, on ne pouvait pas manger du poisson plus frais, EXCELLENT ! Nous avons ensuite rejoint l’aéroport pour un départ vers les Etats-Unis! C’était court mais fantastique, hate d’y retourner pour découvrir plus de facettes de cet incroyable et finalement très méconnu pays !! 

P5264192

P5274218

P5274224

P5274230

P5274289

P5274328

P5274449

P5274480

P5274528

P5274531

P5284543

P5294599

P5294609

P5294633