La Malaisie : Promenons nous dans la Jungle !

Au bout de nos près de 12h de voyage en train, nous arrivons dans le tout petit village de Kuala Tahan au bord d’une rivière face au Parc National de Teman Negara. Nous sommes arrivés avant les parents et les Peignés (voisins de quartier et fidèles compagnons de voyage). Ils arrivent enfin à bord de leur pirogue, intense et belle émotion que sont ces retrouvailles après 3 mois de séparation! ;-)) Nous sommes retournés à l’Hotel pour nous reposer et nous préparer pour le début du périple de 2 jours et 1 nuit dans la jungle…. On aurait dû se reposer plus et se préparer plus !!!! Nous partons de l’auberge pour rejoindre notre guide, tout sourire et confiants! Première toux, nous devons porter, en plus de nos affaires, 27kg d’eau, de la nourriture, des conserves de tomates et des gâteaux! 
P4282029
P4292037
BON ADMETTONS, on arrive à tout charger dans nos sacs et nous commençons notre périple. Au début, le chemin est une plateforme en bois, il ne fait pas encore très chaud et la forêt n’est pas très dense donc pas trop d’humidité, l’air circule bien… Mais, au bout d’une toute toute petite heure de marche, la plateforme disparait d’un coup pour laisser place à un petit chemin de terre humide, recouvert de feuilles et de branchages. La forêt qui était jusque là bien aérée devient alors dense et la végétation cache de plus en plus les rayons du soleil. Deuxième toux, la température passe les 40 degrés et le taux d’humidité doit être au tour des 90%, bizarrement les sacs semblent de plus en plus lourds et certains membres de l’équipe commencent à nager la brasse dans leurs vêtements et à moins rigoler !!!
P4292042
P4292044
P4292072
BON ADMETTONS, nous continuons confiants (mais moins) le « chemin » monte et descend, ça glisse, il faut passer par dessous des troncs d’arbres morts au milieu du chemin, par dessus d’autres ayant eu la même destinée, Il faut aussi traverser d’innombrable petits ruisseaux en sautant d’un petit cailloux à un autre (certain membre tombe même parfois..) 
P4292081
BON ADMETTONS, on trouve un coin pour faire une pause, MAIS: à peine la nourriture sortie, nous nous faisons attaquer par toutes sortes d’insectes. la nourriture n’est pas très bonne, un peu de riz emballé dans du papier recyclé et un bout de poulet flottant dans son jus dans un sachet plastique assez épicé, la pause dure à peine 20 min, c’est très dur de se reposer..
P4292075
BON ADMETTONS, Nous restons confiants (toujours moins) et nous pouvons maintenant observer de mignons petits vers de terre qui … Mais ? pourquoi il y en a un qui nous court dessus ? et pourquoi la jambe d’un de nos compagnons est en sang ?? AARRFF ce sont des?? (vous l’avez deviné….) des Sangsues !!! Elles s’accrochent à la chaussure et remontent jusqu’à ce qu’elles puissent entrer en contact avec la peau. Le sang de Popa Lecointre et Coco Peigné ont l’air d'être particulièrement recherché dans le monde des sangsues! 
P4292068
(et ils avaient des chaussettes anti-sangsue)
BON ADMETTONS, Nous arrivons quand même à nettoyer les blessures, (rassurez vous ça ne fait pas mal, mais le sang coule fort!) et nous continuons mais cette fois beaucoup beaucoup moins confiant !! Et oui en effet, nous apprenons que le deuxième jour est censé être beaucoup plus dur que le premier !! 
P4292077
BON MAIS ADMETTONS, Plus personne ne parle,il faut lutter pour arriver au bout de la première étape qui est… une maison montée en hauteur, les lits sont en bois, il n’y a pas de douche, il faut encore nettoyer les coulées de sang provoquées par des sangsues qui s’étaient glissées sous les pantalons et chemises. L’organisatrice élue responsable par consentement tacite (moman Lecointre), revoit finalement son projet de conquérir la Jungle, faute de brave guerrier en état de boucler la boucle..
Cette fois NOUS N’ADMETTONS PLUS, malgré un bon repas et une horrible nuit (avec migraine pour mymy), le verdict tombe… Ce sera un repli de toute la troupe par voie fluviale pour retourner à Kuala Tahan. Un parcours bien sympathique où il est possible d’admirer la beauté de la Jungle ( mais à distance) Des villages d’ethnies se sont installés le long d’une fleuve et témoigne d’une ambiance paisible au coeur de la forêt.
TOUTE la troupe ? NON, seul un duo d’irréductibles Bartholoméens a continué de braver la Jungle et ses milles dangers !! (oui oui on exagère!) (En plus les autres ont pris toutes les affaires lourdes des sacs avec eux donc ils sont très légers..) Leur imprudence leur aura valu de se faire attaquer par un essaim d’abeilles de la jungle (il leur aura fallu courir et s’accroupir dans les fougères pour les semer) Après une bonne pause au bord de l’eau, avec baignade et sieste, les deux bartholoméens sont repartis pour 3h de marche supplémentaire! quelques sangsues plus tard, ils arrivèrent enfin à bon port où la troupe attendait le retour de ses braves!!
P4302151
P4302152
P4302190
Le soir ce sera un bon repas à base de Satay et de burger au poulet qui viendra clôturer cette expérience au coeur de la Jungle !!
Ah mais attendez, ce n’est pas tout!! l’organisatrice a plus d’un tour dans son sac! le lendemain nous partons pour parcourir la Kanopi ! C’est un immense pont de singe suspendu dans les arbres, séparé en une dizaine de tronçons à plusieurs dizaines de mètres de hauteur (80m pour la plus haute)! Les guerriers devront cette fois surmonter la peur du vide tout en admirant le magnifique décors qui s’offre à eux! C’est à la fin que nous marchons encore pour atteindre un point de vue qui surplombe le Teman Negara. 
P5012236
P5012294
C’est alors que nos chemins se sépare avec Popa et Moman Lecointre!
Le monde des 21 continue vers sa prochaine étape à Sydney en passant par Kuala Lumpur et l’équipe Bartholoméenne continue sa promenade dans la jungle à la recherche des singes!
Nous avons mis plusieurs heures de trajets pour rejoindre Kuala Lumpur où nous avons eu le temps d’aller voir les tours Petronas avant d’aller à l’aéroport pour nous envoler vers Sydney, d’où nous publions ce message...
P5012299
P5012328