La beauté et l’enfer d’Uyuni

Cette aventure commence à Potosi… le Contexte : Il y a un blocus autour d’Uyuni, rien ne rentre, rien ne sort… Nous trouvons enfin une agence (Turismo Claudia) qui dit passer par un autre chemin pour arriver directement au Salar sans passer par Uyuni, elle nous montre le chemin sur la carte, ça a l’air plausible. Nous acceptons l’excursion, tout compris, dont le transport de la frontière chilienne jusqu’à San Pedro de Atacama.
Nous continuons la visite de la ville jusqu’au soir et rentrons nous coucher car l’excursion commence à 6h le lendemain matin… Mais : à 23h30 le réceptionniste de l’hôtel vient nous voir pour nous dire que l’agence a appelé pour dire qu’il y avait eu un désistement et que la voiture ne pouvait plus partir, et que donc le départ serait à 11h… Bon, nous attendons le lendemain mais nous sommes assez remontés… Le lendemain, on appel à nouveau, car elle devait passer à 8h30 mais finalement, c’est une nouvelle personne qui passe, une dénommée Sandra de Sandra Travel Agency ( A tous ceux qui veulent aller en Bolivie et qui lisent ce blog, NE SURTOUT PAS ALLER CHEZ L’UNE OU L’AUTRE DE CES DEUX AGENCES!! si vous doutez faites vos recherches sur le net)  … Elle passe à 10h pour nous expliquer le nouveau programme qui d’un coup change complètement… Cette fois nous devons entrer dans Uyuni par un chemin spécial, elle est très désagréable et nous sommes près de tout annuler, nous voulons aller voir la personne qui nous a vendu le tour… Elle est là et d’un coup elle ne sait pas trop quoi nous dire et s’éclipse. La Sandra nous re raconte ses trucs en nous prenant vraiment pour des idiots, mais nous n’avons pas le choix si nous voulons voir le Salar et le Sud Lipez, et surtout, nous voulons rejoindre le Chili pour la suite de notre tour… Nous acceptons donc…. Et les ennuis et les merdes vont commencer… Nous partons à 6, un couple de Brésiliens, une allemande, une américaine et nous 2, dans une Jeep un peu pourrie, une 50aine de litres d’essence sur le toit et tous nos bagages. C’est parti, nous roulons d’abord sur la route, le conducteur, accompagné d’une femme ne sont pas du tout agréables… 3h passent puis nous passons sur un chemin dans le désert! C’est donc ça qu’ils font pour contourner le blocus… le gars conduit comme un malade et ils n’ont pas l’air rassuré car ils sont sans cesse en train de regarder partout comme s’ils avaient peur d’être suivis… Nous, nous sommes là à l’arrière à se faire secouer dans tous les sens… Il commence à se faire tard, et nous redoutons la nuit tombée car le chemin est vraiment en mauvais état et il y a des trous et des crevasses un peu partout… Ce qui devait arriver arriva, nous arrivons sur un premier blocus, mais surprise, ce n’est pas le blocus principal, c’est un blocus fait par les paysans qui en ont marre que les Jeeps passent par là… Plusieurs jeeps sont bloquées et nous faisons demi tour pour trouver un autre chemin. Cette fois il fait nuit et nous insistons en haussant la voix que nous ne voulons pas qu’il continue à chercher un chemin de nuit, on pourrait se retrouver dans un trou, avec une température de -10° car il fait très froid dans le désert la nuit tombée… Nous allons donc devant un blocus de paysans pour tenter de négocier et de passer, il fait nuit noir… Les paysans ont fait un feu dehors, nous restons dans la voiture pendant que notre couple de chauffeurs négocie… Ils reviennent en nous disant que les paysans sont prêt à nous laisser passer mais qu’il faut qu’on attende 1h et qu’on leur donne 10litres d’essence… Bref au bout d’1h30 à attendre dans la voiture, nous continuons le chemin de nuit et arrivons à Uyuni vers 21h… Nous aurons fait 10h de trajet pour arriver là.
Mais les ennuis ne sont pas fini, on nous annonce que la première nuit et le premier repas du soir ne sont pas inclus, nous faisons encore scandale pour finalement avoir gain de cause… Nous allons enfin nous coucher, demain le départ n’est qu’à 10h30.
Le chauffeur arrive enfin, et nous commençons le tour par le cimetière des locomotives en plein désert, puis le Salar, il faut avouer que c’est magnifique, on en oublierai presque les soucis. Les photos sont toutes incroyables! Quand on pense que c’est l’océan pacifique qui s’est fait enfermé là au moment de la formation de l’altiplano….que par endroit il y a plus de 10m d’épaisseur de sel…qu’il y a aussi des trous d’eau avec des remontée de gaz des volcans alentour. On reste bouche bée devant cette immensité et le travail de la nature.  On fait un pique nique en plein milieu du Salar! 
le soir nous arrivons dans un hôtel fait en brique de sel, et le sol est recouvert de très gros grains de sable/sel, c’est sympa, mais il fait très froid et surtout, la douche chaude qui nous avait été promise n’existe finalement pas! Nous allons nous coucher car le lendemain c’est départ à 8h… Nous nous levons, tous les groupes partent, SAUF, les 2 voitures de l’agence Sandra Travel (dont une avec une famille et 3 enfants) car notre chauffeur Théo n’est finalement pas là… Il n’arrivera qu’à 10h, tout content de lui, l’air même provocateur. Il ramène à son bord, 2 passagères supplémentaires qui nous racontent leur version, on demande à Théo, il nous ment et donc on s’engueule. En repartant je lui demande ce que lui dit Sandra et il me réponds : « non je m’en fou, j’en ai fini avec toi, et si t’es pas content je te laisse dans le désert! » Vous imaginez le type!! Finalement au premier stop il dit que c’est pas grave (il n’est pas désolé) et qu’on reste amis. Ne sachant pas de quoi cet idiot était capable on a fait profil bas jusqu’à la fin. Nous ne rattraperons pas le retard et en plus, il nous met la pression à chaque stop, mais nous faisons exprès de prendre notre temps ce qui semble l’énerver. Les paysages défilent et sont extraordinaires avec la montagne, le désert et les lagunes! Nous faisons les lagunes incroyablement belles où il y a plein de flamants roses! Nous arrivons donc tard à la Laguna Colorada, l’hôtel plus que miteux est juste à côté. le soleil est en voie de se coucher, mais avec My nous ressortons pour aller voir ce spectacle incroyable du lac qui change de couleur en fonction de l’orientation du soleil!! On décompresse enfin et on s’amuse à marcher et casser la glace de petits lits d’eau comme des enfants!
A propos de notre groupe (l’américaine étant parti dans un autre dès le premier jour) nous n’étions plus que 5 avec les brésiliens et l’Allemande, qui se sont avérés insupportables et ultra égoïstes! C’est comme cela, qu’en rentrant de notre promenade au bord du lac, il faisait nuit et froid et ils ne nous ont pas laissé d’eau chaude pour le thé et ont mangé presque tous les gâteaux du gouter! ça fait enfantin, mais quand on voit les supers moments vécus avec la Coca Team au Machu Picchu ça fait mal de tomber sur des gens aussi hypocrites et mauvais que cela!
Le soir à la fin du repas, Théo vient nous dire que demain il faut se lever à 5h, qu’à 5h30 il y a le petit dej et qu’à 5h45 il faut partir absolument pour ne pas rater les Geysers…La nuit est très froide mais avec nos duvets et les couvertures, on est bien, et puis ce n’est pas comme dormir en tente à 4600!!! Le lendemain matin, qui n’est pas levé? Théo, on l’attends, l’autre chauffeur qui transporte la famille n’est pas là non plus, nous appelons partout pour les réveiller et qu’ils arrivent enfin… on charge la voiture et nous partons finalement à 6h30 et en plus on se fait engueuler dès qu’on veut poser une question… Nous arrivons aux geysers (qui sont surtout des fumerolles) qui sont très beaux et surtout très nombreux! Au lever du soleil, les couleurs sont magnifiques! Nous continuons vers la dernière destination de notre périple, les sources chaudes dans lesquelles on peut se baigner, le cadre est à nouveau incroyable!! MAIS, la baignade qui était inclu ne l’est finalement plus… étant donné que nous en avions fait pas mal nous refusons de payer. Nous repartons et nous arrivons enfin à la frontière avec le Chili pour le transfert à San Pedro de Atacama… Cette fois, le trajet qui était inclu ne l’est plus non plus, nous avons le voucher et la preuve de paiement mais il nous faut apparemment un ticket que personne ne nous a jamais donné, le théo nous dit qu’il ne sait pas, qu’il n’a rien et que ce n’est pas son problème… Nous nous plaignons au poste frontière pendant que le chauffeur se fait la malle avec les autres dans la voiture… un des agents, jeune, nous aide et veut bien enregistrer une plainte tandis que le vieux, pensant que nous ne comprenons pas l’espagnol lui dit: « ne te mêle pas de ça, laisse les dans la merde, c’est un truc d’agence, ils n’ont qu’à gérer ça tout seul… » J’essaye de ne pas devenir fou car on ne sait à nouveau pas de quoi ils sont capables et puis le transfert ne nous coutera que 10€… Nous arrivons tout de même à San Pedro, les Chiliens ont l’air beaucoup plus civilisé et organisé, ça nous rassure mais nous avons la boule au ventre et nous partons de la Bolivie avec le même dégout que lorsque nous sommes partis de l’Inde, en se disant qu’ils font tous partie d’une association de malfaiteurs… On a surtout les boules de s’être fait avoir comme ça!! (En faisant des recherches internet, on se rend compte que de très très très nombreux voyageurs se sont fait avoir aussi, et certains même pire!!) 
Enfin voilà, Cette excursion nous a offert les plus beaux paysages qu’il est possible de voir mais dans les pires conditions que nous ayons eu de tout notre voyage!! 
Profitez quand même des photos !!! 
P7262939
P7262978
P7263087
P7263114
P7263136
P7273187
P7273242
P7273262
P7273285
P7273344
P7273390
P7273398
P7273427
P7283465
P7283480
P7283502
P7283524
Nous ce sera: Chile !!