de Ranthambore :-( au Taj Mahal :-))

Tout d'abord le Safari... NUL ! encore un piège à l'indienne ! Le Counter arrive (20 places) nous sommes environ 15 à attendre devant l'hotel! organisation à l'indienne, le counter prend 2 personnes, puis un autre prend 1 personne puis un autre passe nous prendre! il est 14h30! ensuite, nous faisons le tour des hotels, cela nous prend environ 1h pour remplir le véhicule et arriver à l'entrée du parc.. Bon, nous entrons dans le parc il est 15h45, le tour est censé durer jusqu'à 18h, nous partons à la recherche du Tigre. le véhicule fait un bruit de tole, et nous roulons sur un chemin très accidenté. On se dit que si nous étions des tigres de Ranthambore, dans une future réincarnation, nous irions loin de cette espéce de route où des abrutits d'humains font un vacarme sans nom !! Le guide parlant très bien anglais ("somebody the river" : il faut comprendre = il y a une biche qui boit dans le petit ruisseau ! ) fait arrêter le Counter dans un endroit juste nul (carrefour de pistes coincées entre deux collines) nous nous stoppons 10 min. Nous lui demandons pourquoi, réponses possibles :  les singes dorment, c'est l'heure de la sieste, le tigre se réveille, ... bref on ne sait pas pourquoi on est arrêté ! nous repartons par le même chemin par lequel nous sommes venus et nous sortons du parc, il est 16h45... tellement déçus, nous n'avons pas vu beaucoup plus qu'au parc de la Garenne à Angers ! (Paons, biches, cerfs, oiseaux dréssés qui mangent dans les mains...). 1h ensuite pour redéposer tout le monde et retour à l'hotel... Nous avons perdu notre temps à Ranthambore.

Ensuite direction Agra, ville du Taj Mahal et capitale de l'empereur Akbar. En route nous nous arrêtons à Fathepur Sikri, ville fantome magnifique avec un somptueux palais (encore 1!) il a été abandonné à cause des sécheresses. Passons plusieurs heures à se promener sur le site, c'est super ! 

Nous continuons notre chemin pour aller jusqu'à Agra, 1h plus loin. Nous arrivons dans une guesthouse très sympa avec un très beau petit jardin, relativement loin du bruit de la ville. Tant mieux, nous devons bien dormir car nous partons à l'aube pour voir le lever de soleil sur le Taj Mahal ! ... "réveil matin 5h, je me réveille comme une fleur", départ à la petite lampe torche-dynamo, il fait nuit, les rues sont très inquiétantes, elles sont inondées d'un épais brouillard créé par les dizaines de feux allumés par des gens vivants dans la rue. L'air est irrespirable car ils brulent des déchets pour la plupart en plastique et/ou souillés par les huiles des moteurs de moto démontés dans la journée... Nous arrivons à nous perdre.. au bout de plus de 45 min de marche nous voilà arrivés devant l'enceinte du Taj Mahal à la porte Ouest, pas de cash, il nous faut un ATM qui est de l'autre côté, entrée Est = 800 m. Nous retirons de l'argent, MAIS : le ticket office de la porte Est est à 1km de la porte d'entrée, c'est parti en courant, le soleil arrive !! nous prenons les tickets, tuc-tuc dans le sens inverse ! ça y est nous nous mettons dans la queue pour rentrer, on passe le contrôle... nos petites peluches (Minions) et le tracto-pelle ne passent pas le contrôle !!! l'énervement est très proche !! le soleil est levé mais ne touche pas encore le Taj Mahal! Myriam doit alors ressortir pour donner nos objets à haute valeur sentimentale à une consigne qui n’est rien de plus que la boutique de faux marbre en face de l’entrée.

 Retour à l’intérieur au pas de course, le Taj Mahal n’est toujours pas en vu car il est protégé par une importante porte : la porte Céleste. Nous rentrons et là, il se dévoile, flottant sur un nuage de brume, volant dans les airs, il semble irréel, posé là par magie, intégralement fait en marbre blanc le soleil commence à se réfléchir sur l’imposante coupole et les 4 grands minarets qui l’entourent. Le spectacle nous laisse sans voix, la brume recouvre tout le parc et met 30 min à se dissiper, il est 7h du matin. Au fur et à mesure que nous avançons vers lui et que le soleil se lève, le voile de brume laisse place à la base du Tombeau. C’est celui de Mumtaz Mahal, troisième femme du puissant Shah Jahan, à qui il voulut rendre un hommage sans pareil. (il l’aimait tellement qu’elle est morte en donnant naissance à leur 14ème enfant…)

Après avoir fait le tour du parc et de ce monument incroyable, nous partons pour le fort d’Agra, un magnifique fort dans lequel furent érigés de somptueux palais en marbre blanc et en grès rouge, le tout avec une vue imprenable sur le fleuve Yamuna et le fameux Taj Mahal. Dans un parc du fort, nous domestiquons des écureuils qui nous escaladent et viennent manger dans nos mains ! c’est génial : «  Daddy, je veux un écureuil !! » (cf le film charlie et la chocolaterie).

Enfin, pour finir cette journée très longue nous

(Parenthèse dans la phrase, au moment où nous écrivons ce message, des singes sont en train d’escalader les barreaux de la fenêtre de notre chambre, et les guenons, en chaleur, hurlent à la mort…Incredible India ! fin de la parenthèse)

faisons un rapide tour du bazar d’Agra qui est comme Marrakech, la mauvaise foi en plus!

Départ pour Delhi où notre avion nous emmènera à Varanasi, dernière arnaque de la part de notre chauffeur qui nous stoppe 10 min avant l’aéroport pour nous demander plus de pourboire...

Un cerf

un oiseau

Fort Agra

Fathepur sikri

nezcureuil

Taj Mahal

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site