Mat et Mymy (Live)

Tokyo : La déjantée !

Nous sommes arrivés le matin à Tokyo, à nouveau on ne comprend plus rien aux panneaux, l’anglais est très rare, et/ou sous titré en tout petit! On n’est pas là longtemps, donc il faut être efficace en logistique! Heureusement, les Japonais sont des stars de l’organisation! Nous prenons donc un ticket qui cumule le train A/R pour le centre de Tokyo depuis l’aéroport et un pass 3 jours de métro illimité!
Nous arrivons sans trop de problème à notre fameux Ryokan. C’est une petite maison de style Japonais traditionnelle de 6 chambres. Décoration, porte coulissante, tatamis au sol de la chambre, odeur boisée, lit futon, Kimono et pantoufles ! L’atmosphère est extrêmement relaxante! Nous avons d’abord visité un quartier tranquille autour de chez nous, promenade dans le parc de Ueno et premier repas Japonais à base de soupe Miso, Bouillon de porc et de boeuf cuit sur un brasero qui arrive sur la table : trop bon! Le soir nous sommes rentrés nous coucher tôt, et le lendemain matin, nous voulions faire le marché aux poissons le plus grand du monde, mais impossible de se lever avant 11h tellement on était bien dans notre Ryokan! Nous partons alors pour une journée on ne peut plus Japonaise ! Dans l’ordre :
  • Ballade dans la plus grande galerie couverte, on y trouve le plus grand magasin de Mangas et de figurines en tout genre! On y mangera les meilleurs sushis de notre vie dans un petit restaurant typique (on les a tous surpris quand on est rentré!) langage des signes « international » de rigueur !
  • Visite du Buisness center avec les magnifiques buildings dont celui de la mairie de Tokyo version Notre Dame de Paris moderne, composé de 2 tours de 243m de haut dans lesquelles il est possible de monter gratuitement, la vue est imprenable, on se rend compte de l’immensité de Tokyo (30 millions d’habitant avec banlieue) Paris est un arrondissement de Tokyo !! nous apercevons même un bout du Mont Fuji !
  • Passage dans la plus grande station de métro du monde: Shinjutsu (3 millions de passagers par jour, plus de 50 sorties..) on s’est perdu mais on a quand même réussi à rejoindre…
  • … Le quartier de Kabukicho, le quartier le plus « chaud »  de Tokyo qui ferait rougir Pigalle ! Nous sommes passés dans une chaine de magasin spécialisée dans la vente de tout et de n’importe quoi, une foirefouille puissance 1000 !! On s’y est perdu pendant plus d’1h!
  • Le Bar à chat ! Nous ne pouvions pas partir de Tokyo sans faire de la ronron - thérapie! c’est chose faite! Le bar ressemble plus à un paradis des chats, des arbres à chats, des jeux, des endroits douillets, cachés, en hauteur…. bref, une trentaine de chats se balade librement dans ce grand espace! le principe est simple, on achète 1h de présence, puis une consommation, on s’installe à un endroit et on caresse des chats, seul interdiction, ne pas les prendre dans les bras! Il n’y a que des races, dont la plus impressionnante, le chat des forêts Norvegiennes, il est iiiiiiimmmense et super poilu ! Le principe est fabuleux (pour info il est né du fait que les gens n’ont pas le droit d’avoir d’animaux chez eux! = bar à chat !)
  • Direction ensuite le Robot Restaurant !! c’est N’importe quoi !!! l’expérience unique, il n’y a qu’au Japon qu’on peut voir ça ! On rentre dans un restaurant sur-éclairé, avec un groupe de power ranger qui joue du rock, des serveuses en startrek et string qui pilotent des robots femmes géantes aux seins géants, et un petit tyrannosaure robotisé sur la table… puis la salle, des petites tables avec au centre une sorte de grand rectangle genre arène de boxe, et le show commence… c’est indescriptible (mais on essaye): femmes en guerrière romaine qui tapent sur des tambours, et font de la trompette en playback avec des gogos danseuses faisant du pole-dance, avec des robots sur des motos futuristes qui dansent, puis une attaque de robot extra-terrestre sur la planète « pacifique » qui tente de se défendre grâce à Kung fu panda sur une vache  (qui se fait taper par un robot), spider-woman (en string) qui se bat contre les chefs, et le fameux Jossen le requin chevauché par une sirène (en string orange) qui vient mettre fin à la guerre en mangeant le chef des robots… Enfin, la troupe d’Amazones (en string) arrive suivi de robots géants pour danser le gangnam style, le tout mené par la chef d’orchestre (en string) chevauchant un Quad futuriste….. N’oublions pas les petits bâtons lumineux distribués au public pour mettre l’ambiance et les interludes par l’orchestre « classique » harpe, violon, piano et voix exécutés par des femmes en tenue du futur (avec un string aussi)  BREEEEF, c’était fabuleux, fou rire et moment improbable !
  • Nous partons ensuite direction un centre commercial spécial « mode nippone » princesse, fée, reine gothique, manga, etc! C’est incroyable, les Japonaises et les Japonais adorent s’habiller comme cela de temps en temps dans le but de changer d’identité pendant quelques heures! Dans la rue, ces habits passent même presque inaperçus tellement ils sont bien perçus !
  • Nous marchons ensuite vers une zone composée de centaines de tout petit bar de 4 à 6 m2 ! Nous trouvons un petit bar affichant drapeau français à l’entrée! Il est normalement très dur d’entrer dans ces bars il faut être habitué donc il faut voir si on est les bienvenus! Mais là, la japonaise qui tient le bar parle français assez bien, il y a un autre gars qui parle français car il a bossé à Paris! Du coup, dégustation de Saquet et d’alcool local!
  • Direction ensuite l’Humax, c’est un des temples du jeu à Tokyo, un immense espace de jeux vidéos rétros et modernes ! Ils adorent jouer à Street fighter 2 (console avec le joystick et les 5 boutons!) il y a des guitares hero, Dancer-pro, Dj hero, courses de chevaux, Pacman, etc… Nous on a joué à destroy zombie 4 avec des télécommandes en forme de fusil Uzi, sièges vibrants et lunettes 3D !! Bref encore une fois, so typique !
  • Nous avons ensuite marché dans le Kabukicho où toute sorte de soirée est possible, avant de retourner à la station de métro
  • Nous rentrons finalement à notre Ryokan, il est bientôt 1h du mat! On aura bien profité!
Le lendemain, nous avons été voir le plus grand carrefour piéton du monde! c’est comme dans les films! des immenses passages piétons qui partent sur les côtés, en diagonale, et dès que le bonhomme passe au vert, ce sont plusieurs centaines de personnes qui se lancent de tous les côtés! nous sommes montés en haut du Starbuck café pour avoir la vue d’ensemble! C’est hypnotisant! Ballade dans le quartier Shibuya, quartier de la jeunesse!
Le soir nous ferons quelque chose d’encore très très culturelle, même traditionnelle : Les bains publiques !! nous nous attendions à un spa, mais non! c’est en fait une zone avec des robinets à 20cm du sol, on s’assoit nu sur un petit tabouret en plastique avec un petit seau devant nous et on se lave (hommes et femmes sont séparés) une fois lavé on doit aller se tremper dans un bain d’eau noir qui est censé être bon pour la santé, sauf que l’eau est entre 47 et 52 degrés et est issue de sources chaudes d’on ne sait pas où! Personne ne parle anglais, les gens sont surpris de nous voir! Malgré tout on nous explique et nous arrivons à discuter un peu avec les locaux en langage des signes! 
La fin de notre transit à Tokyo se fera au plus grand marché de poissons du monde… encore une fois, c’est immense, il y en a partout! Par principe nous avons donc encore mangé des sushis dans un petit restaurant juste à côté, on ne pouvait pas manger du poisson plus frais, EXCELLENT ! Nous avons ensuite rejoint l’aéroport pour un départ vers les Etats-Unis! C’était court mais fantastique, hate d’y retourner pour découvrir plus de facettes de cet incroyable et finalement très méconnu pays !! 

P5264192

P5274218

P5274224

P5274230

P5274289

P5274328

P5274449

P5274480

P5274528

P5274531

P5284543

P5294599

P5294609

P5294633

Boracay : l'ex-paradise

Comme nous vous l’avons dis, 24h de trajet plus tard nous arrivons sur l’ile de Boracay, dans notre petite guesthouse: Isla Kitesurfing sur la plage de Bulabog. Auberge sans prétention, loin des magnifiques Resorts de White beach! L’avantage c’est que dans cette guest-house on peut prendre des cours d’initiation au KiteSurf !! c’est chose faite pour Matthieu avec les deux premiers niveaux IKO après 3h de cours, réussite des premiers Water-Start ! Pour Myriam ce sera un massage Philippin dans un superbe centre spa sur White-Beach avec soin du visage au beurre de mangue! 
Boracay est une minuscule île qui subit le même attrait que Phuket ou Ko Phangan en Thaïlande mais qui est plus de 10 fois plus petite !! C’est la destination phare des Coréens, Chinois, Taïwanais… Nous vous laissons imaginer le résultat: la plus grande plage de sable blanc du monde construite tout le long, des resorts, karaokés, massages et shisha à plus savoir le quel choisir, des milliers de bateaux à voile pour balader les couples, une dizaine de parachutes ascensionnels, des jet-skis, …… bref, vous l’aurez reconnu : la Foule ! ;)
Boracay subit donc un désastre écologique avec en plus tous les égouts allant dans la mer provoquant des marées vertes impressionnantes (nous ne nous sommes pas baignés à part pour le Kite). Ce qui est sûr c’est que cela devait être la plus belle île du monde avant d’être victime de son succès…
Nous sommes ensuite repartis pour Tokyo, à nouveau, beaucoup de temps passé dans les transports mais cette fois c’est beaucoup plus simple car beaucoup plus touristique, tout s’enchaine bien : side-car, bateau, bus, avion pour Manille puis pour Tokyo!
Lors de notre vol nous longerons un front orageux de nuit, c’était magnifique de voir tous ces orages à distance, sans subir les turbulences!
Nous voilà arrivés à Tokyo !! la suite au prochain récit !! 
P5234004
P5234009
P5234021
P5234024
P5234038
P5244120
P5244128
P5244159

Un petit bout de paradis !

Wouagadoudou à tous !!

Après près de 22h de transport (bus, taxi, bus, bateau, side car, marche) nous arrivons enfin à notre hôtel ressort sur la plage d'Aninuan sur l’ile de Mindoro ! Il fait très beau, très chaud, l’eau est bleue turquoise et verte, les palmiers tombent sur une plage de sable blanc… Les cocktails sont servis frais sur les transats qui donnent face au coucher du soleil! bref nous allons rester 5 jours 4 nuits, nous en avons extrêmement besoin !! C’est d’ailleurs la pause que nous avions prévu dans notre tour et elle tombe pile au bon moment !! Pendant ces 5 jours nous avons fait du masque tuba dans les petits récifs aux milles couleurs et aux milles poissons, Murènes, Tortues! C’est génial, mais l’eau est un peu trop chaude !! ;-P Nous nous sommes aussi offerts un baptème de plongée!! FAN TAS TIQUE !! entraînement dans la piscine puis c’est parti dans le bleu de l’océan à une profondeur de 10m! Pouvoir respirer sous l’eau et rester immobile au milieu des poissons qui continuent leur vie dans les coraux est une expérience magique !! à part cela, entre dormir au soleil, télécharger les derniers « game of thrones » boire des cocktails et manger au restaurant, nous n’avons absolument rien fait de particulier !! Et qu’est ce que c’est bon, vacances dans les vacances !! 
Nous repartons ensuite direction Apo Reef, un parc naturel aquatique parmi les plus beaux des Philippines! Mais toujours pareil… Se déplacer aux Philippines c’est très très long !! 7h pour faire 124km… :( une journée de perdu, et oui car le problème c’est que personne ne sait dire le bon horaire! donc il faut être 2h à l’avance au bateau car normalement il part à 10h, mais parfois 9h, donc il vaut mieux y être à 8h30, mais finalement cette fois-ci, il est parti à 10h30… et c’est cela pour tout! Bref, nous arrivons finalement sur l’île de Pandan, qui devait être un autre petit paradis il y a une dizaine d’années, avant que le propriétaire (français) des lieux n’ait laissé vieillir l’endroit… Pour nous ce sera seulement le tremplin vers une excursion à la journée vers Apo Reef. Mais, le soir de notre arrivée, nous décidons d’aller faire un peu de masque tuba devant la plage (devant notre chambre quoi!!) et là pas moins de 5 tortues (dont 2 géantes), et une dizaine de raies! Elles étaient énooooormes ! la plus grosse devait faire une peu plus d’1m de diamètre! à une profondeur de 2-3m, en train de brouter les herbes marines !! Photos et vidéos à l’appui! nous pouvons nager à leurs côtés, tant que nous ne faisons pas de gestes brusques elles continuent leur vie!! on pourrait les toucher, mais «  un bon plongeur ne touche jamais rien » ! Elles sont bien habituées aux humains et très belles avec des taches rouges et vertes… c’est un spectacle de les regarder remonter, prendre l’air, brouter, nager avec leur poisson parasite! Mat se fait attaqué par un gros poisson appelé en anglais : Trigger fish, il essayait de mordre les palmes !! fantastique avant de se doucher à l’eau salée et au seau! Le lendemain, nous sommes partis pour 2h de bateau direction le fameux Apo Reef! Lors de notre arrivée nous apercevons des dauphins, des poissons volants, et la minuscule île se dévoile enfin à nous!! C’est l’image que l’on se fait d’une île paradisiaque perdue au milieu de nulle part! avec sa barrière de corail, sa lagune d’eau salée au milieu d’une forêt de mangroves! plage de sable plus blanc que blanc !!! Nous sommes un petit groupe de 6 plus 1 guide, l’un d’entre nous fera de la plongée en bouteille avec le guide et nous les suivrons en masque tuba!! c’est fabuleux! Il y a une quantité incroyable de poissons et souvent de gros poissons, barracuda, thon, et autres! Mat qui aime descendre dans l’eau a essayé de rejoindre les plongeurs en bouteille qui étaient à 13 m, immobiles, en train de regarder quelque chose… et soudain, il s’est retrouvé à quelques centimètres d’un requin de récif (Reef Shark), les deux ont été surpris!! il faisait environ 1m20 ! c’est très impressionnant! ces requins sont normalement inoffensifs et se fichent pas mal des humains, mais il vaut mieux ne pas les embêter!! Nous ferons 2 plongées d’environ 1h, avec encore de nombreuses tortues et coraux ainsi qu’une énorme Murène!! Bref paradisiaque, ça valait le temps perdu dans les transports!! Le lendemain (c’est à dire au jour où nous écrivons ce message; le 22/05) nous passerons encore 1 jour et 1 nuit dans les transport pour atteindre l’île de Boracay! Espérons que ça vaille le coup !
P5163558
G0021869
G0031895
P5163583
P5163594
P5163618
P5203837
P5213881
P5213915
P5213944
P5213954
P5213957

La 8ème merveille du monde : les rizières en terrasse d’Ifugao

Nous sommes partis de Sydney pour près de 9h de vol pour Kuala Lumpur, avant de prendre un autre avion vers Manille. En tout, ce sera près de 20h de voyage de Sydney à Manille ! Nous arrivons dans le centre de Manille pour visiter un peu et repartir dans la soirée pour Banaué, point de départ pour les rizières. Nous sommes exténués, et nous avons presque décidé de ne pas y aller et d’aller directement nous reposer dans les îles paradisiaques des Philippines. Mais il faut y aller, nous nous sommes battus et après de nouvelles péripéties (notre guide qui n’avait pas répondu, changement de bus de dernière minute,…) Nous nous retrouvons finalement dans un car tout au fond, très mal installés, pour faire 8h de trajet sur une route pas terrible du tout… Nous arrivons au petit matin, complètement lessivés et réellement au bout de nos forces… Mais là, notre jeune guide nous attend avec une pancarte et nos prénoms bien écrits!! trop soulagés, car on s’attendait à devoir encore galèrer pour trouver un hôtel et un guide pour nous faire visiter la région! Finalement il nous amène dans un hôtel tout à fait convenable. Il est 5h30, il nous donne le programme qu’il nous a concocté, il vient nous chercher à 8h30. on a juste le temps de se doucher (au seau) et de faire une micro sieste! 8h30 il est là avec le véhicule : une moto et son side-car (1 place et demi) tout déglingué ! bon allez c’est partit! l’objectif de cette première journée est de voir les points de vue de Banaué, la Nurserie du riz (zone où ils sélectionnent les meilleurs riz pour semer) puis les rizières d'Hapao et une source chaude! C’est magnifique, les points de vue sur les rizières sont superbes et ouf, nous n’avons pas fait cela pour rien! Nous repartons ensuite en side-car pour aller vers les sources chaudes! c’est un petit bassin qui pu le souffre!! Pour y accéder, nous traversons les terrasses de riz. Au retour nous prenons un orage tropicale sur le coin du nez! nous étions dans le side-car, les routes terreuses en construction deviennent boueuses, orage et pluies diluviennes ! Nous devons même sortir du side-car et le pousser pour pouvoir passer certains tas de boue! Bref, nous rentrons, il est 17h00, nous allons directement faire une petite sieste de….14h ! Nous nous réveillerons que le lendemain à 7h pour partir vers les rizières de Batad, après 1h30 de side-car et 2h30 de marche en milieu montagnard, nous arrivons dans cette petite ville et là… se dévoile à nous le plus beau paysage façonné par l’homme que nous ayons vu pendant notre voyage (et de notre vie!) les rizières forment un amphithéâtre gigantesque! Il faut savoir que les rizières en terrasse ont près de 2000 ans et servent toujours à nourrir les populations locales !! c’est comme voir un site antique encore en fonction! Les Philippins y travaillent encore comme leurs ancêtres! et ce n’est pas tout, dans les rizières ils font également pousser 1000 sortes de légumes dans les mûrs qui séparent les terrasses, ils font de la pisciculture dans les 10cm d’eau qui inondent les champs, ils récupèrent et mangent les escargots attirés par les jeunes pousses de riz. Ils élèvent des porcs dont les déjections servent à nourrir les poissons, et les poules mangent les déchets issus de la séparation du riz et de la tige...C’est spectaculaire, ils mangent de tout en grande quantité et sont très bien organisés et adaptés à leur environnement! Nous marchons à travers cet amphithéâtre pour rejoindre une grande cascade qui alimente l’ingénieux système d’irrigation. La marche est assez dure nous devons pas mal crapahuter, les locaux ont la santé eux en tout cas!! sur le chemin du retour nous avons mangé dans un petit restaurant avec vue sur l’ensemble de la rizière! Il y a très peu de touristes, le restaurant ne coute rien, la vue est juste pour nous !! Nous sommes ensuite rentrés, après 8h de balade, car nous prenons le bus retour pour Manille où nous devons arriver vers 5h du matin le lendemain! Nous abrégeons un peu la description et encore une fois, laissons parler les photos!

P5143146

P5143162

P5143165

P5143187

P5143205

P5143220

P5143255

P5153359

P5153366

P5153373

P5153405

P5153425

P5153432

P5153469

P5153476

P5153530

Blue Mountains - Hunter Valley

Après une dernière nuit à Manly Beach, nous partons pour les Blue Mountains à environ 3h de Sydney par La Bel Line of Road qui est une route panoramique sur les Blues ! Notre objectif est de rejoindre la ville de Katoomba de laquelle nous pourrons rayonner! En route nous nous arrêtons à de magnifiques points de vue, nous sommes alors en milieu d’après midi, c’est donc le moment idéal pour observer ce fameux phénomène locale des Montagnes Bleues !! Au début nous pensions que c’était juste un nom comme ça, mais en fait les Montagnes ou plutôt les falaises et vallées deviennent réellement bleu foncé ! Le paysage est évidemment encore une fois grandiose et complètement différent de ce que nous avons vu jusqu’à présent ! Et oui, ce n’est cette fois ni une forêt équatoriale, ni une forêt sibérienne, c’est une forêt d’Eucalyptus ! C’est en effet la brume émise par l’eucalyptus qui, alliée à l’inclinaison des rayons du soleil, renvoie uniquement à nos yeux la couleur bleue ! Un phénomène physique trivial du domaine de l’optique ondulatoire (cf chapitre longueur d’onde et absorption…cf programme Terminal S spé physique et Licence 2 UFR science module optique ondulatoire) ! 
Il fait un peu froid par contre puisqu’il ne fait plus qu’environ 15 degrés ! Nous arrivons juste avant le coucher de soleil à un point de vue très connu appelé Echo Point qui offre une vue sur les encore plus connues : Three Sisters ! C’est une formation rocheuse impressionnante au dessus d’une immense vallée d’eucalyptus encerclée par des falaises vertigineuses! Bref encore une fois, les photos parlent d’elles mêmes ! 
Nous nous sommes quand même payé une nuit à l’hôtel histoire de prendre une douche chaude, et de se reposer car le lendemain nous nous transformons en ce qu’ils appellent des Bush-walkers ! Un Bush-walker, c’est un randonneur qui fait une randonnée dans le Bush c’est-à-dire, la forêt d’eucalyptus! Nous partons donc pour un Bush-Walk de 4h ! Les conditions sont très faciles malgré les nombreuses marches raides qui descendent dans la vallée le long de la falaise et qu’il faut ensuite remonter.. La température est d’environ 18 degrés et pas d’humidité, ça change de la jungle !!! 
Nous sommes ensuite partis pour faire les Wentworth Falls, de très belles cascades qui tombent directement depuis les falaises dans le Bush! 2h de marche plus tard et une assiette de pâtes, nous reprenons la route direction cette fois le zoo des espèces locales : le Featherdale Wildlife Park! Super Zoo où de nombreuses espèces sont en semi-liberté parmi les visiteurs comme par exemple : LES KANGOUROUS !!!! C’est incroyable d’en voir en vrai gambader et venir demander de la nourriture!! Ce n’est pas un animal qui a l’air bien malin, mais ils sont trop mignons ! Il y a aussi un diable de Tasmanie (dans son enclos, lui) Mais qui ne ressemble ABSOLUMENT pas à Taz… Grosse déception, ça ressemble en fait à un mini sanglier avec des poils noir, une tête de cochon dinde, des oreilles rouges quand ça s’énerve et qui NE se déplace PAS en faisant une tornade !! Bref ça ne fait pas rêver du tout, vous pouvez aller voir dans les n’animaux, nous venons de faire une grosse mise à jour ! Nous continuons notre visite entre grands oiseaux multicolores, Crocodiles, Dingo, reptile, Wallaby et autre Wombat ! 
Nous voulions faire une journée escalade/rappel, mais beaucoup trop chère donc nous avons changé notre programme pour finalement aller passer une journée dans la Hunter Valley (située à 4h de route à travers le bush)! C’est une immense vallée où l’on trouve tous les plaisirs de la gastronomie du terroir ! Dégustation de vin australien dans des caves reconnues, dégustation d’huile d’olive, de fromage, de chocolat et pour finir en beauté cette journée : Randonnée à cheval au milieu des vignes et des kangourous sauvages pour le coucher de soleil : SURREALISTE !! Les appareils photos étaient interdits pendant la balade mais la GoPro attachée à la bombe non ! Vous verrez les résultats plus tard après montage! Nous étions un petit groupe à partir, Myriam avait un bon cheval et Matthieu un cheval pas très habile ! Nous avons fait du trot en passant au milieu des Kangourous qui s’en allaient en bondissant, le tout dans un magnifique cadre! Heureusement pour Matthieu, son cheval suivait celui de Myriam au pas près !! Pas de chute à déplorer !! 
Nous disons alors au revoir au chat (maître des lieux) à nos chevaux et nous rentrons sur Sydney pour passer la nuit sur notre plage à Bondi Beach! Nous sommes aujourd’hui (dimanche 11 Mai) tranquillement installés sur la plage de Bronte, ou nous profitons de la fabuleuse ambiance des Week-ends à Sydney avant de prendre l’avion demain pour les Philippines !!! P5072701
P5072747
P5082794
P5082799
P5092905
P5092921
P5092936
P5092946
P5092954
P5103006
P5103026

Sydney !

Wouaouh wouaouh wouaouh ! Si nous n’étions pas famille ou pas amis, c’est certainement là que nous irions vivre!! (Mais notre vraie maison est là où sont les coupains et la famille!!) C’est une ville incroyable!! Rock, Sport, Surf, Work.. Il y a une sérénité et une tranquillité qui se dégage. C’est le début de l’hiver mais les plages sont assaillies par les surfeurs et sportifs en tout genre, surtout qu’il fait une vingtaine de degré! Le centre ville est dynamique, moderne, tout en ayant conservé ses origines coloniales! Les gens sont vraiment sympas et souriants en plus! Par contre, nous revoilà dans les mêmes prix que la France! C’est pour cela que nous avons loué une voiture (Toyota camry) dans laquelle nous dormons très bien et face à l’océan Pacifique. Nous avons acheté une plaque gaz et des pâtes! Nous nous douchons dans les douches publiques de la plages !! Et c’est là que nous pouvons constater l’avance de ce pays sur les structures publiques : c’est la grande grande classe!! rien n’est dégradé, les douches et toilettes propres! Ils sont tellement respectueux du matériel qui leur est mis à disposition… (structures sportives sur la plages, douche, plancha électrique pour faire un barbec en bord de mer, …) que tout est là et en état de fonctionner. Ca n’arriverai jamais en France….
Nous avons parcouru la ville à pied en nous baladant dans les jardins botaniques jusqu’à l’impressionnant Opéra de Sydney !! Nous l’avions vu des millions de fois à la télé et en photo, mais en vrai c’est quand même quelque chose!! du coup on s’est offert une bière et un verre de vin sur le Circular Quay, donnant directement sur l’opéra!! On se croirait un peu dans Nemo avec les mouettes devant les frites des gens qui font: « à moi » !
Nous avons fait le quartier de The Rocks, premier quartier colonial d’Australie. Nous avons traversé le Harbour Bridge et nous avons fait une virée en bateau pour visiter l’immense baie de Sydney et son parc national : le Harbour National parc! Incroyable comme l’eau est propre et la côte préservée à côté d’une si grande ville! c’est la côte d’azur, en plus propre et moins bétonnée, mais qui vit toute l’année !!
Nous nous sommes payé le luxe de mangé le buffet de la Sydney Tower! c’est la plus haute tour de Sydney où il y a un restaurant panoramique qui tourne et qui offre une vue à 360 degrés sur tout Sydney! La grande classe, nous avons gouté le crocodile, l’émeu, le kangourou, les poissons locaux en sauce ! La vue est évidemment incroyable (ça nous change un peu des saucisses cuites sur notre réchaud au bord de mer!)! On est ressorti avec les amygdales qui trempent et on est retourné à notre hôtel mobile. 
Evidemment, nous ne pouvions pas faire escale en Australie sans faire un peu de surf ! Location de planches à Manly Beach et let’s gooo!! C’est génial, même si c’est dur!! Et surtout les vagues ne sont pas assez violentes… on vous dit tout est plus zen et sympa à Sydney!
Après Sydney nous partons pour les Blues Mountains et la Hunter Valley!
P5032388
P5042411
P5042449
P5042462
P5042466
P5052607
P5052662
P5062685
P5062668
P5062678
P5062692

La Malaisie : Promenons nous dans la Jungle !

Au bout de nos près de 12h de voyage en train, nous arrivons dans le tout petit village de Kuala Tahan au bord d’une rivière face au Parc National de Teman Negara. Nous sommes arrivés avant les parents et les Peignés (voisins de quartier et fidèles compagnons de voyage). Ils arrivent enfin à bord de leur pirogue, intense et belle émotion que sont ces retrouvailles après 3 mois de séparation! ;-)) Nous sommes retournés à l’Hotel pour nous reposer et nous préparer pour le début du périple de 2 jours et 1 nuit dans la jungle…. On aurait dû se reposer plus et se préparer plus !!!! Nous partons de l’auberge pour rejoindre notre guide, tout sourire et confiants! Première toux, nous devons porter, en plus de nos affaires, 27kg d’eau, de la nourriture, des conserves de tomates et des gâteaux! 
P4282029
P4292037
BON ADMETTONS, on arrive à tout charger dans nos sacs et nous commençons notre périple. Au début, le chemin est une plateforme en bois, il ne fait pas encore très chaud et la forêt n’est pas très dense donc pas trop d’humidité, l’air circule bien… Mais, au bout d’une toute toute petite heure de marche, la plateforme disparait d’un coup pour laisser place à un petit chemin de terre humide, recouvert de feuilles et de branchages. La forêt qui était jusque là bien aérée devient alors dense et la végétation cache de plus en plus les rayons du soleil. Deuxième toux, la température passe les 40 degrés et le taux d’humidité doit être au tour des 90%, bizarrement les sacs semblent de plus en plus lourds et certains membres de l’équipe commencent à nager la brasse dans leurs vêtements et à moins rigoler !!!
P4292042
P4292044
P4292072
BON ADMETTONS, nous continuons confiants (mais moins) le « chemin » monte et descend, ça glisse, il faut passer par dessous des troncs d’arbres morts au milieu du chemin, par dessus d’autres ayant eu la même destinée, Il faut aussi traverser d’innombrable petits ruisseaux en sautant d’un petit cailloux à un autre (certain membre tombe même parfois..) 
P4292081
BON ADMETTONS, on trouve un coin pour faire une pause, MAIS: à peine la nourriture sortie, nous nous faisons attaquer par toutes sortes d’insectes. la nourriture n’est pas très bonne, un peu de riz emballé dans du papier recyclé et un bout de poulet flottant dans son jus dans un sachet plastique assez épicé, la pause dure à peine 20 min, c’est très dur de se reposer..
P4292075
BON ADMETTONS, Nous restons confiants (toujours moins) et nous pouvons maintenant observer de mignons petits vers de terre qui … Mais ? pourquoi il y en a un qui nous court dessus ? et pourquoi la jambe d’un de nos compagnons est en sang ?? AARRFF ce sont des?? (vous l’avez deviné….) des Sangsues !!! Elles s’accrochent à la chaussure et remontent jusqu’à ce qu’elles puissent entrer en contact avec la peau. Le sang de Popa Lecointre et Coco Peigné ont l’air d'être particulièrement recherché dans le monde des sangsues! 
P4292068
(et ils avaient des chaussettes anti-sangsue)
BON ADMETTONS, Nous arrivons quand même à nettoyer les blessures, (rassurez vous ça ne fait pas mal, mais le sang coule fort!) et nous continuons mais cette fois beaucoup beaucoup moins confiant !! Et oui en effet, nous apprenons que le deuxième jour est censé être beaucoup plus dur que le premier !! 
P4292077
BON MAIS ADMETTONS, Plus personne ne parle,il faut lutter pour arriver au bout de la première étape qui est… une maison montée en hauteur, les lits sont en bois, il n’y a pas de douche, il faut encore nettoyer les coulées de sang provoquées par des sangsues qui s’étaient glissées sous les pantalons et chemises. L’organisatrice élue responsable par consentement tacite (moman Lecointre), revoit finalement son projet de conquérir la Jungle, faute de brave guerrier en état de boucler la boucle..
Cette fois NOUS N’ADMETTONS PLUS, malgré un bon repas et une horrible nuit (avec migraine pour mymy), le verdict tombe… Ce sera un repli de toute la troupe par voie fluviale pour retourner à Kuala Tahan. Un parcours bien sympathique où il est possible d’admirer la beauté de la Jungle ( mais à distance) Des villages d’ethnies se sont installés le long d’une fleuve et témoigne d’une ambiance paisible au coeur de la forêt.
TOUTE la troupe ? NON, seul un duo d’irréductibles Bartholoméens a continué de braver la Jungle et ses milles dangers !! (oui oui on exagère!) (En plus les autres ont pris toutes les affaires lourdes des sacs avec eux donc ils sont très légers..) Leur imprudence leur aura valu de se faire attaquer par un essaim d’abeilles de la jungle (il leur aura fallu courir et s’accroupir dans les fougères pour les semer) Après une bonne pause au bord de l’eau, avec baignade et sieste, les deux bartholoméens sont repartis pour 3h de marche supplémentaire! quelques sangsues plus tard, ils arrivèrent enfin à bon port où la troupe attendait le retour de ses braves!!
P4302151
P4302152
P4302190
Le soir ce sera un bon repas à base de Satay et de burger au poulet qui viendra clôturer cette expérience au coeur de la Jungle !!
Ah mais attendez, ce n’est pas tout!! l’organisatrice a plus d’un tour dans son sac! le lendemain nous partons pour parcourir la Kanopi ! C’est un immense pont de singe suspendu dans les arbres, séparé en une dizaine de tronçons à plusieurs dizaines de mètres de hauteur (80m pour la plus haute)! Les guerriers devront cette fois surmonter la peur du vide tout en admirant le magnifique décors qui s’offre à eux! C’est à la fin que nous marchons encore pour atteindre un point de vue qui surplombe le Teman Negara. 
P5012236
P5012294
C’est alors que nos chemins se sépare avec Popa et Moman Lecointre!
Le monde des 21 continue vers sa prochaine étape à Sydney en passant par Kuala Lumpur et l’équipe Bartholoméenne continue sa promenade dans la jungle à la recherche des singes!
Nous avons mis plusieurs heures de trajets pour rejoindre Kuala Lumpur où nous avons eu le temps d’aller voir les tours Petronas avant d’aller à l’aéroport pour nous envoler vers Sydney, d’où nous publions ce message...
P5012299
P5012328

Singapour ou "Dysneypour-Land"

Nous sommes donc arrivés à Singapour, ville de l’ordre au milieu du désordre ! Nous avons passé la première nuit dans une auberge bas de gamme (à 30 SGD la nuit quand même..) Pour nous reposer et préparer notre week-end dans la ville la plus chère du monde ou luxe et modernité sont omniprésents! Grâce à Monsieur Romain Ménard (dit BEST), nous avons pu rencontrer Nicolas et sa famille, sa femme Moupié qui est Birmane et sa petite fille adorable de 1an Marie- Laure (Nico si tu lis ce message, désolé pour l’orthographe du prénom..) Ils nous ont hébergés le Samedi et le Dimanche. Leur appartement bien situé dans Singapour a été une très bonne base de départ pour aller se balader dans Singapour. Nous avons commencé par le Parc des oiseaux, qui est comme un zoo mais avec uniquement des petites piou-piou, de toutes les tailles, de toutes les couleurs et de toutes les provenances! Comme à notre habitude, nous sommes comme des gamins devant toutes les cages, traversant les immenses volières. Nous avons nourri des perroquets (On commence à être bon pour donner à manger aux oiseaux!). A Singapour il fait chaud tout le temps, et quand on se prend une averse tropicale… l’atmosphère devient saturée en eau! Il parait que c’est pareil en pire en Malaisie, on verra comment papa Lecointre tient le coup !! ;-)) 
Ensuite nous avons été voir un emblème à Singapour : Le Marina Bay Sand ! Vous ne voyez pas ce que c’est? c’est un hôtel à 3 tours géantes avec un paquebot encore plus immense qui recouvre ces 3 tours! C’est juste démesuré et super beau! Nous l’avons d’abord regardé depuis le Garden Bay qui est un parc public également magnifique! Imaginez que vous vous baladez dans le décor d’un parc d’attraction spécialisé dans les fleurs et les arbustes! Nous sommes tombés par hasard sur un son et lumière très bien fait au centre des arbres géants! c’est assez difficilement descriptible tant ce jardin est abstrait! Les arbres sont en fait des tours géantes recouvertes de feuillage et de lumière, des dômes ont été faits pour accueillir des forêts tropicales, les allées sont plus propre que chez toi et il n'y a pas un moustique même dans les lampadaires le soir!!!! On est ensuite monté sur le fameux "bateau" de l'hôtel. L'intérieur est sublime avec des du marbre partout, des plafonds démesurés...là on se fait une idée du grand luxe, on se dit clairement que c'est une autre vie inimaginable, qu'on touche à peine du bout du doigt! Finalement on se retrouve aux ascenceurs après avoir hésité sur un buffet de fou mais notre budget ne nous le permet pas (déjà que la montée coûte 20 SGP!), les 56 étages se font en une toute petite minute et la sensation est bizarre. Nous voilà donc en haut d'une des tours les plus grandes de singapour avec vue panoramique sur la ville et la baie! C'est magnifique avec la sensation d'être tout petit, toutes les lumières sont allumées et il y a des milliers de bateaux. De nos jours l'homme sait encore faire des prouesses architecturales! nous redescendons et retour chez nico, il est déjà 10h! Le métro est heureusement très bien fait, propre et archi-moderne, nous nous déplaçons facilement!
Le lendemain nous nous sommes baladés dans Chinatown, et Little India… Alors Chinatown nous a un peu déçu, à part le marché on n'a pas ressenti l’ambiance du chinatown de Bangkok par exemple, et les gens ne sont pas très aidants pour donner des renseignements. Little India….. Pas de souci, vous êtes en Inde! les vaches et la terre en moins! QUE des hommes partout regardant Myriam avec un regard sale et un peu de bave, ils vivent en communauté et n’en sortent pas. C’est le seul endroit à Singapour où les gens traversent partout, marchent sur la route, où il y a des détritus par terre etc… Bref, on n'est pas étonné mais quand même, c’est flippant de voir qu’un quartier à une si forte identité. Nous apprendrons d’ailleurs par la suite que les Chinois et les Indiens se détestent à Singapour. En tout cas la ville est bien, mais nous ne ressentons pas d’émotion, c’est une ville neuve sans histoire ni patrimoine (et lorsqu'ils veulent construire quelque chose de neuf, ils rasent et recommencent) qui est en fait qu’un immense parc d’attraction (qu’il faut quand même faire!). Nous n'avons pas fait l'île de Sentosa qui est consacrée aux attractions, too much pour nous! Le soir nous avons été mangé avec nos hôtes dans un restaurant Birman! c’était excellent! puis promenade digestive pour retourner à l’appartement en passant dans le centre ville animé de clarke quay où bars branchés et bons restaurants se font concurrence! Tout est parfait: lumières, jardins, décorations, implantations des immeubles! C’est la grande classe et c'est le lieu de rencontre des expatriés, on dirait que les murs sont faux comme dans les parcs, disney village n'a qu'à bien se tenir!!! Nous rentrons enfin nous coucher car nous partons à 4h30 le lundi matin pour rejoindre le train. Direction Pôpa et môman Lecointre qui, à l’heure exacte où nous écrivons ce message (pas que nous publions), sont sur une pirogue en train de rejoindre La guesthouse où nous les rejoindrons dans encore quelques heures!! 
P4261772
P4261822
P4261836
P4261962
P4261963
P4261993
P4272012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site