Mat et Mymy (Live)

Le Salkantay

Hola !!! Como estais todos ?
Nous revoilà en vie mais les batteries complètement vides ! Nous sommes actuellement dans la ville de Cobacabana, au bord du lac Titicaca (mais cela est une autre histoire)!
Nous venons de vivre 5 jours SUPERBISSIMEs, sport, sensations fortes, belles rencontres, paysages spectaculaires et le Machupicchu !
Au matin de notre départ, nous avons rejoint notre groupe de 16 personnes, américains, australien, mexicain, tchèque, hollandais, argentins, chiliens, israélien et nous pauvres français ! belle brochette! Nous avons d’abord rallié le camp de Soraypampa (1h dans la benne d’un petit camion et 3h de marche sur la route) à 3800m pour y passer notre première nuit, avant le repas du soir nous sommes monté à 4300m pour voir la Laguna de Soraypampa, au pied d’un pic à plus de 6000m, il faut imaginer ceci : un lac bleu turquoise, des neiges éternelles, des prières et musiques Incas, … Bref, un moment inoubliable et d’une grande sérénité ! Concernant notre état physique, on tient bien le coup, et Myriam, malgré l’asthme ne ressent pas trop l’effet de l’altitude, si ce n’est le manque d’oxygène qui l’essouffle beaucoup. Pour mieux respirer, nous mastiquons sans cesse des feuilles de coca et des bonbons au coca + miel! Après une première nuit extrêmement froide avec des températures en dessous de 0°C, nous partons dès 6h du matin direction le col du Salkantay perché à 4630m! C’est sportif même très sportif, parfois la pente est douce, mais elle est aussi extrêmement raide à des moments! Les problèmes de respirations ont commencé à apparaitre chez My à partir de 4100m mais avec des pauses régulières et toujours en mastiquant de la feuille de coca, nous arrivons au col du Salkantay. La vue est grandiose, nous sommes ultra fiers de nous! Dans la culture Inca, chaque montagne est une représentation de Pacha Mama, elle à sa propre personnalité et il faut la remercier, c’est pour cela que notre guide a, à nouveau, fait de la musique, c’est sa façon à lui de dire merci à Pacha Mama, la Terre. Il lui a également offert du vin en versant 50cl sur les rochers… (c’est une autre culture…) Après de nombreuses photos, nous avons commencé la descente pour rejoindre notre second camps à Rayampata à 3880m d’altitude! En tout nous aurons fait environ 10h de marche (4h de montée et 6h de descente, dont 7h de marche avant le déjeuner…). Pendant la journée et le soir, les repas sont faits par un cuisinier qui transporte la nourriture et les tentes sur des mules et des chevaux, il nous devance et quand nous arrivons le repas est près! ce n’est pas de la grande cuisine mais ça nourrit un vrai montagnard! Au 2ème campement il y a des petites Péruviennes qui jouent et qui sont, comme par hasard, très intriguées par l’iPhone!! Mat leur donnera alors un cours de Candy Crush et de Ninja Jump!! Excellent!! Nous commençons également à bien faire connaissance avec le groupe où tout le monde est vraiment super sympa, aucun problème avec personne, super ambiance! On a vraiment bien rigolé, on s’est entraidé et on est devenu une bonne bande de copains de voyage, éphémère mais très intense, qui parle 3 ou 4 langues différentes et qui essaye de partager toutes les cultures!!! 
Direction ensuite la ville de Santa Tereza, à nouveau 5h de marche, mais cette fois nous descendons de près de 2000m !! Les températures augmentent, le taux d’oxygène aussi! Nous arrivons donc dans une sorte de jungle de moyenne altitude! Le chemin est très jolie, le long d’une rivière! Sur la route, des locaux vendent des fruits, du ravitaillement et de l’eau, nous avons d'ailleurs gouté à d’excellents fruits de la passion!! Les 5 heures de marche se font le matin uniquement et les genoux commencent à souffrir un peu, les 1er cloques apparaissent. On tient, malgré tout, un rythme assez soutenu! Après le repas nous prenons un vieux bus qui roule sur une piste sableuse à flan de colline, qui fait marche arrière dés qu’on croise une voiture et qui ne parait pas en parfaite état… assez flippant!
Nous arrivons donc à Santa Tereza où nous irons nous baigner dans les piscines d’eau chaude naturelles! Beaucoup plus grande que celle de Chivay, il s’agit de 2 grandes piscines où l’eau coule continûment de l’une à l’autre pour finir en cascade dans la rivière d’eau froide! C’est très agréable surtout après 3 jours de marche assez intense et sans se laver! Le soir, une soirée est organisée : feu géant (un arbre y est passé), musique endiablée (dont la Macarena et YMCA), bière Cusqueña, et Stick fluorescent! Super ambiance, on fait n’importe quoi, ça y est le groupe est vraiment soudé et ça se sent le lendemain ! N’empêche, on est tous crevé et vers 23h30, direction la tente où on passera une bonne nuit (beaucoup moins fraîche que les autres) mais beaucoup trop courte! 
4ème jour : La Tiroliène géante !! Attendue par certain, crainte par d’autre, il s’agit d’un parcours composé de 5 tyroliènes géantes dont la plus longue fait 510m de long à près de 300m au dessus du sol, avec une vitesse tapant les 80kmh !! SENSATIONS FORTES !! My a réussi à vaincre le vertige le temps des passages sur les câbles suspendus avec Brillo! Super moment dans un décor grandiose!! Ensuite, il faut continuer la marche jusqu’à Aguas Calientes, la ville qui est le point de départ du fameux Machupicchu! Cette ville n’est accessible qu’à pied ou en train! pour des raisons de budget et de paysages, nous avons préféré le faire à pied et nous n’avons pas regretté ! Nous longeons les rails de chemin de fer et une rivière qui contourne la montagne sur laquelle est perchée le Machupicchu (qui signifie la vielle montagne en Quechua). On aperçoit les premières structures en terrasse au dessus de nos têtes dans un décor montagnard à couper le souffle! Après 3h de marche supplémentaires nous arrivons enfin à la ville où nous nous dépêchons de trouver un bar pour pouvoir regarder la finale de la coupe du monde Allemagne - Argentine ! Ayant 2 argentins dans notre groupe nous étions pour l’Argentine, ils ont presque pleuré à la fin du match… Après nous être posé dans l’hôtel, mauvaise nouvelle : le passeport original est obligatoire pour monter au Machupicchu mais nous ne l’avons pas!!! En effet par sécurité, nous n’avons pris que les photocopies et laissé les originaux avec le gros des affaires à Cuzco….. Grosse crise de panique, mais heureusement nous avions déjà nos billets d’entrée, nous avons donc du aller faire une déclaration de perte à la police (avec nos photocopies de passeport) ça prend, comme dans tout poste de police qui se respecte, un temps fou pour qu’il tape le rapport sur word… Normalement ce papier nous permettait de rentrer sur le site et de prendre le train le 5ème jour pour rentrer à Cuzco! Ce soir là nous mangerons rapidement mais dans un restaurant et allons vite nous coucher car le 5ème et dernier jour se sera levé à 4h!!!!!
Enfin nous y sommes, il est 4h30 du matin et nous commençons l’ascension à pied qui mène jusqu’à l’entrée du Machu! 1h30 d’escaliers assez raides au petit matin… ça fait mal!! Nous arrivons avant le lever de soleil, certains du groupe sont montés en bus. Nous nous rejoignons là haut avec le guide et commençons la visite! Le site est magnifique, propre, des lamas se réveillent tranquillement et attaquent leur petit déjeuner à base d’herbe! Le site est encore dans la pénombre jusqu’à ce que les premiers rayons viennent frapper les premières pierres du site, ce qui est d’autant plus incroyable c’est que le dernier bâtiment éclairé par le soleil est le Temple du soleil! C’est splendide, il y a beaucoup de monde mais le site est vaste et on ne ressent pas trop l’effet de foule! C’est génial, trop heureux d’y être! Nous faisons environ 2h de visite sur le site où nous découvrons avec le guide, l’incroyable culture Inca et le savoir faire en maçonnerie… Chaque pierre à un sens et même certains blocs laissés, sont taillés pour représenter les montagnes qui entourent la cité du Machupicchu! Le temps est compté, nous disons au revoir à une partie du groupe car nous avions également réservé la montée à la montagne Machupicchu qui surplombe la cité de près de 800m. Nous ne savions pas mais la dernière montée est à 11h et le sommet ferme à 12h30…. il faut 1h30 pour monter, et ça nous ne le savions pas non plus…. Enfin, la montée est extrêmement raide, et très compliquée, ce qu’à nouveau nous ignorions! Bref ça été presque la partie du trek la plus dure car il a fallu monter au pas de course, à environ 3000m d’altitude des escaliers sans fin, raide, glissant, irrégulier en plein soleil… Franchement, et pour ne pas être vulgaire, on en a chié !!! Mais l’arrivée au sommet est une récompense qui vaut la peine! La vue sur les 2 vallées et le Machupicchu est vraiment incroyable (on manque d’adjectif!) Nous resterons juste le temps de faire les photos et de profiter de la vue avant que le gardien ne commence à faire descendre les gens. Nous aurons fait la montée en 1h15 environ! La descente est également compliquée, surtout pour les genoux! Nous avons les cuisses qui tremblent, nous n’avons plus d’eau plus à manger : objectif restaurant!! Nous rencontrons en chemin un couple de Suisse très sympa avec qui nous discuterons dans la descente ce qui fera passer le temps beaucoup plus vite! Nous arrivons enfin dans le restaurant à la sortie du Machupicchu où nous récupérerons une partie de nos forces et où nous perdrons une bonne partie de notre argent car ça vaut TRES TRES CHER !! Nous retournons sur le site, il est 15h environ, il n’y a déjà quasiment plus personne, ce que nous ne comprenons pas car la lumière est encore plus belle au coucher de soleil, la cité devient rougeoyante et contrairement au matin, le dernier bâtiment éclairé est le Temple du soleil! C’est là que nous apercevrons des Lapureuils!!! C’est une espèce endémique du Pérou très difficile à voir! ça ressemble à un lapin avec une tête et une queue d’écureuil!! Trop content d’en avoir vu car il parait que c’est très difficile de les voir et là il prenaient les derniers rayons de soleil dans le temple du soleil (où seuls les rois Incas et les Chamans pouvaient normalement accéder), quoi de plus incroyable ? Nous quittons le site et cette fois nous descendrons en bus, même s’il fut payer un supplément, hors de question de laisser notre santé dans les escaliers Incas, il nous reste encore pas mal à faire!! Le soir ce sera pizza, petit shopping et bière (avec une partie du groupe que nous avons retrouvé) en attendant notre train pour Ollamtaytanbo. Puis s’ensuit un bus pour Cuzco (il fallait retrouver son nom écrit n’importe comment, sur des petites ardoises!) où nous arriverons à 2h du mat et devrons repartir de l’hôtel à 7h30 pour prendre notre bus direction Puno. Nous prenons un court repos avant de partir pour la Bolivie ! Le manque de sommeil se fait terriblement sentir.

P7101362

P7101370

P7101407

P7101429

P7101446

P7111470

P7111489

P7111496

P7111518

P7111539

P7111601

P7121632

P7131705

P7141775

P7141818

P7141959

P7142052

P7142088

P7142093

Arequipa, Cuzco et leurs alentours

Arequipa, Cuzco et leurs alentours !

Buenos días a todos !
Arequipa: capitale du sud du Pérou et puissante base militaire et d’évangélisation de l’empire colonial Español ! La ville, du moins le centre ville est magnifique avec une Plaza de Armas vraiment splendide. Cette place, qui nous aura servi de point de départ pour toutes nos ballades dans la ville est vivante et joyeuse, entourée de colonnades et dominée par une immense cathédrale. Nous nous serons laissés perdre dans le centre ville. Et oui, on y va pas trop fort car nous sommes déjà à environ 2400m d’altitude et on ne devrait pas cesser de monter les jours qui viennent! Au delà du centre ville, Arequipa subit le même sort que les grandes villes, elles attirent la population rurale qui se retrouve parquée sur le contour de la ville dans des quartiers plutôt difficiles pour les touristes! Arequipa sera également notre base pour le départ de deux excursions : - Nous avons été faire du rafting sur le Rio Chile ! C’était génial, le fleuve était bien agité, les paysages somptueux et l’équipe de péruviens qui encadraient, excellente !! Nous devrions recevoir des photos souvenirs par mail bientôt! Base également d’une seconde excursion de deux jours, cette fois plus culturelle, au Canyon del Colca où nous établirons notre base dans la ville de Chivay. Pour y accéder nous avons traversé un Altiplano, qui est une vaste vallée désertique à plus de 3500m d’altitude, où nous avons observé des troupeaux de Vigognes (version sauvage de l’Alpaga). Nous avons également franchi un col à près de 5000m d’altitude où nous avons fait une halte pour admirer le paysage incroyable ! (pas plus de 10min car après on se sent mal!) Tout cela avant d’arriver à Chivay, une ville à 3600m d’altitude, point d’entrée du canyon del colca! La population vit ici comme il y a des siècles, sauf que maintenant en plus de l’agriculture, ils ont le tourisme, qui a considérablement accru leur niveau de vie, même si celui ci est toujours très bas… Là bas nous avons fait les eaux thermales chaudes sortant des profondeurs terrestres jusque dans des piscines aménagées! l’eau à 40 degrés (parfois proche de 50 en sortie de roche), ça fait du bien! Nous avons assisté à une soirée avec musique et danses typiques dont la danse de l’orange qui nous aura marqué! En effet, il s’agit d’une danse où la femme offre une orange empoisonnée à l’homme qui s’évanouie et s’allonge sur le sol, puis la femme le frappe de 6 coups de « marti-fouette » en corde…!! la femme passe ensuite sa robe par dessus l’homme qui se réveille! C’est ensuite au tour de la femme de se voir offrir l’orange empoisonnée! Bref, expérience culturelle improbable!! 
Le deuxième jour nous avons été voir « la cruz del condor » une croix catholique située à un peu moins de 4000m d’altitude. Cette croix n’a rien de particulier si ce n’est qu’elle est situé juste au dessus du début du Canyon del Colca, et plus précisément au dessus d’un des endroits d’où s’envolent les condors, ces oiseaux géants, pour sortir du canyon !! Un spectacle époustouflant de plus d’1h30! Les condors font ente 2 et 3m d’envergure et sont extrêmement fainéants! Ils détestent battre des ailes! Pour sortir du Canyon, ils font des allers et retours le long de la paroi en utilisant les courants d'air chaud. Autrement dit, les condors sortent à heure fixe, le matin vers 9h quand le soleil réchauffe l’air! C’est juste fantastique, parfois ils passent à quelques mètres au dessus de nos têtes et on se rend compte alors de leur immense taille!! 
Après Arequipa, direction Cuzco! Ville capitale de l’archéologie de l’ensemble de l’Amérique du Sud, point de départ du fameux 
Machu-Picchu, de la vallée sacrée et de ses 1000 sites Incas ! Perchée à 3400m d’altitude, cette ville est magnifique, classée par l’UNESCO. 
Visite de la ville et de ses quartiers, visites des somptueuses cathédrales et des fabuleux vestiges de temples Incas où l’architecture nous apparait en vraie pour la toute première fois. Même dans la ville on s’essouffle vite, nous resterons donc plusieurs jours à Cuzco pour s’acclimater et faire des globules rouges!
Nous sommes partis visiter une petite partie de la vallée sacrée, dont les principaux sites : Moray (qui est une structure Incas en terrasse à près de 3800m d’altitude qui leur servait de laboratoire expérimental pour faire des recherches sur les cultures en altitude.) , Les salines de Maras (IMPRESSIONNANT, ce sont des salines en terrasse le long d’une montagne très abrupte dont sort un ruisseau d’eau salée ! Les Incas utilisaient déjà ce ruisseau pour produire du sel! c’est un site grandiose et improbable à cette altitude!). Ollamtaytambo (forteresse Inca surveillant la vallée qui donne accès au Machu-Picchu. Elle n’aura jamais été terminée car les espagnols seront arrivés avant et auront tout saccagé) et enfin Pisac (une ville à flanc de montagne et de falaise avec des quartiers, son temple du soleil et ses cultures en terrasse… bref, un modèle du savoir faire des maçons Incas! Nous avons en plus assisté à la formation d’un double arc-en-ciel au dessus du temple du soleil au sommet de la montagne, en plus nous étions les derniers sur le site avec le coucher de soleil! Nous l’interpréterons comme un signe du Dieu soleil!)
A Cuzco, nous avons passé pas mal de temps à savoir comment nous voulions aller voir le Machu : Inca Trail, Inca Jungle, le Lares ou le Salkantay ? grâce à nos recherches et aux conseils de Nono Madec, nous choisissons de faire le trek du Salkantay ! C’est un trek de 5 jours 4 nuits en haute montagne ! Nous passerons un col à 4600m, dormirons en tente, le tout pour arriver à la récompense que devrait être le Machu-Picchu (plus la fierté d’avoir fait ce trek dans la cordillère des Andes !) Au moment où nous écrivons ce message, On est mercredi 09/07 il est 23h20 et nous partons dans 4h40, c’est à dire le 10/07 à 4h du mat pour notre trek! Nous vous donnerons des nouvelles dès que possible, des gros bisous et à dans 5jours !!

P7020301

P7020347

P7030373

P7040468

P7040523

P7040556

P7050616

P7050836

P7050848

P7050905

P7060936

P7081024

P7081104

P7081182

P7101336

De Lima à Nazca

Nous sommes arrivés très tard à Lima, environ 3h du mat. Nous décidons donc de rester dans un café le temps de réserver un hôtel et d’attendre que le jour se lève. Après quelques heures d’attente et d’heures passées sur l’internet, nous arrivons à noter hôtel en Taxi en environ 1h. Lima est gigantesque, nous passons dans des quartiers qui font franchement peur, mais nous commençons à nous endormir dans la voiture. Nous arrivons devant notre hôtel, pas terrible mais très bien situé! Direction le lit directement où nous dormirons jusqu’à 15h… On arrive quand même à sortir dans un quartier très agréable de Lima, juste le temps d’aller manger un gros Burger King, ça fait du bien!! Nous rentrons et nous recouchons quasi directement… Bref première journée pas très glorieuse… Le lendemain nous sommes à nouveau en forme, et nous partons en mission : trouvez un nouvel appareil photo, trouver la poste, trouver une agence de voyage pour nous informer sur les possibilités de voyage, gouter à la gastronomie de Lima, réputée comme étant LA capitale de la gastronomie d’Amérique du Sud. Le quartier est vraiment sympa, il y a du monde, de la vie, des bars/restos, bref, cela nous fait penser à la Butte aux cailles à Paris. 1ère mission accomplie, nous trouvons le même appareil photo, génial, nous apprenons même au gars comment on s’en sert et l’ensemble des réglages possibles! Super content nous continuons notre journée mission, on trouve la poste, les gens nous aident à la trouver, tout est plus simple, moins cher, ça fait plaisir et c’est bon pour le moral! ensuite nous passons à l’agence qui nous propose les tours qui existe au Pérou, cela nous donne une idée de ce qui est possible de faire et surtout de comment il est possible de le faire. C’est choisi, notre première étape sera la ville d’Ica, étape avant l’arrivée à Nazca et aussi point de départ pour aller voir les superbes dunes de Huacachina qui abritent une oasis très touristique mais sympa! Ensuite nous sommes allés manger dans un restaurant très réputé de Lima, où nous gouterons un incroyable Cerviche (du poisson frais cru, mariné dans du citron péruvien, du vinaigre et des oignons!) c’est surprenant, mais excellent! Nous rentrons à l’hôtel çar nous sommes franchement crevé et que cette journée mission nous aura bien fait cavaler! On se dit qu’on ira visiter le centre historique de Lima le lendemain matin avant d’aller prendre le bus de 14h pour Ica… Il n’en sera rien puisqu’il nous sera impossible de nous lever !! du coup on prendra juste le petit dej, on se recouchera, on fera nos sacs et on s’en ira en taxi direction le Terrapuerto ! 
Nous faisons alors la connaissance de la génialissime organisation de la compagnie de bus Cruz del Sur, c’est exactement comme prendre l’avion. d’abord un checkin, puis on laisse les baggages qui sont numérotés, on passe en salle d’embarquement pour attendre le bus, puis au moment de rentrer, il y a contrôle d’identité, fouille et chaque passager est filmé avant d’entrer dans le bus. Dans le bus à deux étages, il est impossible d’accéder à l’espace conducteur, mais il y a 2 hôtesses qui s’occupent de la 1ère classe en bas et de la classe normal en haut! écran perso, repas à bord,… bref c’est un avion qui roule, c’est super sécurité et confortable! Nous arrivons à Ica le soir où nous prendrons un taxi pour aller directement à l’hôtel. la ville n’est pas rassurante, nous passons même un poste de sécurité où le taxi laisse son badge car nous sommes rentrés dans une zone surveillée… bref, nous arrivons à l’hôtel, aux alentours de 20h. l’hôtel, tenu par un belge, est magnifique, superbe décoration, piscine au centre d’un patio avec beau jardin et Pool-bar, la chambre est grande et confortable ça fait trop du bien !! Le lendemain matin nous partirons assez tôt pour aller voir les dunes de Huacachina et faire du sand-boarding! nous arrivons dans la petite oasis bordée par de nombreux restaurants et hôtels, c’est dans un des bars que nous regarderons le 8ème de final France-Nigeria! Ensuite nous avons loué 2 Sand-boards et sommes partis arpenter les dunes!! Bon elles sont immenses! il fait très chaud, mais nous arrivons quand même à monter en haut, la vue est magnifique, sur le désert et la ville d’Ica, on se demande vraiment comment ces dunes ont pu se former! en tout cas nos efforts pour monter serons récompensés par la descente en planche !! Excellent on se croirait sur de la neige! bonne Marade ! Nous rentrons ensuite à l’hôtel où nous profiterons de la piscine en attendant d’aller prendre le bus direction cette fois ci la fameuse ville de Nazca !
Nous avons géré par mail avec l’hôtel pour réserver une excursion à la journée comprenant le cimetière Nazca avec les momies, le survol des lignes de Nazca en avion 4 places, la fabrique d’or, la fabrique de poteries, les pyramides de Cahuachi.. A notre arrivée, un guide qui parle français nous attends : bonne surprise car il est presque 22h! il nous dépose à l’hôtel et nous donne RdV le lendemain à 8h pour le début de l’excursion, c’est la responsable de l’hôtel qui a tout organisé de façon impeccable! le lendemain matin nous partons donc à la découverte des momies, qui sont dans un cimetière datant de la civilisation Nazca. Les momies sont dans un état de conservation INCROYABLE, et le pire c’est qu’elles sont à ciel ouvert il est donc très facile de les voir et de voir comment les Nazca momifiaient et enterraient leurs morts! Les explications du guide sont très bien, nous avons juste à nous laisser guider! Les corps sont en fait vidés, séchés, fourrés avec du coton marron (naturel), et enroulés de plusieurs couches de tissus, de coton et de laine d’Alpaca. Toutes les tombes ont été pillées, il n’y a donc plus d’objets de valeur… De plus, le site est tellement grand, et le Pérou est un pays d’une telle richesse archéologique que le financement des projets de protection du patrimoine est très compliqué… Ils en ont tellement qu’ils préfèrent les laisser dans leur tombe et ne pas les sortir  car ils n’ont plus de place dans les musées! Nous partons pour visiter la fabrique de poterie où un gars nous explique comment il fait les poteries en utilisant les techniques Nazca, le plus impressionnant est de voir comment il fabrique les colorants pour la peinture, à partir des pierres qu’il trouve dans le désert! Ensuite nous allons voir une fabrique d’or, ou plutôt, une ancienne maison où les miniers de la ville venaient extraire le précieux métal de leurs minerais. La technique est vraiment ancestrale et très polluante avec l’utilisation de beaucoup de mercure, on est loin des lignes d’Affinage d’or à l’attaque acide et bains électrolytiques ! c’est en tout cas très intéressant et le papy à la retraite (ancien minier en fauteuil roulant) qui faisait tourner ça il y a une 20aine d’année était bien content de nous raconter son histoire en plaçant des mots français dans son explication!
Direction maintenant le petit aéroport touristique pour faire le survol des lignes de Nazca dans un petit avion CESNA, on regarde quand même le match Argentine-suisse dans la zone d'attente, et nous partons pour prendre l’avion : 2 pilotes et 4 passagers! Nous sommes à l’arrière… C’est parti, le décollage est plus rapide qu’un airbus et ça bouge beaucoup plus!! les virages sont secs, on se prend des G à chaque mouvement ou à chaque coup de vent! il faut se concentrer pour ne pas être malade!!! arrivé sur le site, l’avion fait des cercles autour des différentes figures, il a alors les ailes perpendiculaires au sol !!!! c’est pire que les grands 8 des parcs d’attractions!! les figures et les paysages sont magnifiques, les Lignes sont innombrables et de nombreuses figures sont représentées, Comment cette civilisation millénaires à pu faire ça ? (les lignes ont près de 2000 ans) et surtout : Pourquoi? qu’indiquent-elles ? le tour en avion durera seulement 30min, mais c’est largement suffisant!! Nous n’aurons pas vomi mais c’était pas loin! on est ressortis livide mais émerveillés, le mieux c’est de voir les photos ! Nous allons ensuite manger, mais doucement car l’estomac n’est pas à son max de capacité! Nous avons ensuite été voir les pyramides de Cahuachi à environ 1h de la ville. Un site impressionnant mais même pas classé, et à peine entretenu, l’entrée est d’ailleurs gratuite! c’est inimaginable qu’un site comme celui-ci soit là, mais encore une fois ils en ont tellement.. ce sont des pyramides à étage qui servaient de zone de culte majeur pour la civilisation Nazca, zone de sacrifice au dieu soleil et au dieu de la pluie principalement car Nazca est dans une zone très sèche, en plein désert… (30 mm d’eau par an!) Nous nous promenons sur le site, mais le soleil commence à se coucher et la température baisse rapidement… Il est temps de rentrer. Nous demandons à notre guide de nous déposer à un planétarium où des explications sont données sur les lignes de Nazca. c’est le centre Maria Reich, une scientifique allemande qui a passé 60 de sa vie à l’étude et la protection du site des lignes de Nazca. Les explications sont variées mais aucune n’est sûre, il y a une grande part de mystère, notamment sur le Pourquoi ils ont fait cela… Ce serait certainement en lien avec des cultes religieux! mais le mieux c’est que vous alliez voir par vous même car sinon on va faire un récit de 20 pages! Enfin, à la fin du planétarium nous observons Saturne et la Lune au télescope ainsi que les différentes constellations de l’hémisphère sud qui auraient pu influencer certaines figures des lignes! le soir nous rentrerons à l’hôtel avant de prendre le bus de nuit qui nous emmènera à Arequipa ! Ca aura été une journée fantastique, riche en découvertes! 

P6300024

P6300038

P6300051

P7010083

P7010153

P7010166

P7010178

P7010180

P7010199

P7010203

P7010244

P7020265

Le tout Cuba en une fois...

Tout a commencé avec 7h de retard à l’aéroport de Francfort en Allemagne, impossible de dormir car il y avait des informations régulièrement. Nous sommes donc arrivés à 3h du mat, heure locale, au lieu des 20h prévues initialement! Du coup, impossible de se mettre dans le rythme, nous sommes exténués! Malgré tout, notre arrivée à Cuba se passe plutôt bien, on tombe sur un taxi sympa qui nous emmène dans une « Casa Particular » très bien, tenue par William y Carmen (comprendre: chambre à louer chez l’habitant). Evidemment, il nous est impossible de nous lever le lendemain matin… Début de journée 13h pour aller visiter le vieux Havane et Carmen est adorable, le petit dej nous attend quand même. C’est un quartier pauvre mais avec énormément de charme. Cependant, dès cette première ballade, nous nous rendons compte de l’extreme pauvreté des gens, qui n’allait pas du tout avec ce que nous coutait à nous, touristes, la vie à Cuba… En effet il existe 2 monnaies: le Peso cubain et le CUC ou Peso convertible. Le peso cubain vaut des cacahuètes, le CUC vaut 1 US$ …. Les touristes sont évidemment supposés n’utiliser que le CUC, mais pour acheter la même chose ou le même service qui est lui très très très médiocre !!
La vieille ville est donc très charmante avec ses maisons coloniales, même délabrées, le capitole et les hôtels de luxe. C’est assez fascinant de voir les vieilles américaines rouler comme si de rien n’était. Les gens ont l’air tranquille même s’ils manquent de tout. Une ambiance sympathique qui nous enchante plutôt. La place des armes est bien conservée avec ses vieux palais. Nous goûtons même une eau venue des profondeurs de la terre, fraîche et bonne. Les visites s’enchaînent et se ressemblent quand même... Si ce n’est la visite éclair du cimetière des colons qui fermait. Les gardes nous ont fait rentrer en douce et on a vu quelques tombes avant de courir pour s’abriter de l’averse tropicale. Nous remarquons que la ville est très pauvre et assez délabrée mais c’est charmant et nous ne parvenons pas à expliquer ce paradoxe (à l’opposé de Manille).
Nous visiterons également les villes de Viñales (et les magnifiques paysages des mogotes) et de Trinidad (ville coloniale très colorée et la belle plage d’Ancon). Au bout d’un moment les villes se ressemblent et perdent de leur charme. Les prix excessifs nous découragent. Nous voulions aller à Varadero mais le temps nous a manqué et il est très difficile de se déplacer sans voiture. Les hôtes dans les casas particulares sont fort sympathique mais ils essayent de s’en sortir et font tout pour faire dépenser… ( à Trinidad le papy a fait la gueule car on ne mange pas à tous les repas chez lui…). L’embargo, encore en vigueur, réduit les cubains a une vie assez misérable, coupés du monde (internet nous a beaucoup manqué!) et les oblige à tout faire pour s’en sortir. Du coup, dans la rue les touristes se font harceler et les agriculteurs survivent difficilement (ils donnent 90% de leur récolte). Tout cela n’aide pas à créer une bonne ambiance.
Bref s’accumulent les déceptions… Tous les fantasmes cubains, Salsa, Cigares, Chapeaux, voitures chevrolets, n’est là QUE pour le Tourisme ou presque... nous ne ressentons pas l’âme cubaine que nous espérions.. Certes, nous attendions beaucoup beaucoup de Cuba, peut-être trop. En plus Cuba souffre d’une situation un peu particulière… C’est une étape de notre tour monde.. alors oui les plages de Cuba sont jolies (mais à côté de la Thailande ou des Philippines…) oui les anciens quartiers coloniaux ont vraiment du charme (mais à côté de Hoi An au Vietnam…) les champs, les cultures et les paysages agricoles pourraient retenir toute notre attention, (Mais à côté des rizières Philippines et Vietnamiennes, des champs de poivre au Cambodge…) Bref, rien ne nous étonne, rien ne nous laisse bouche B. Nous avons pu faire une excursion sympathique à cheval dans les champs de tabac avec visite d’une fabrique artisanale et cours de dégustation de cigares trempés dans du miel ! C’était génial mais hors de prix par rapport à ce que nous avons fait! Le fait que ce soit très cher avec des prestations au rabais nous ont mis un sacré cout au budget et au moral… ET EN PLUS, nous perdons l’appareil photo…EN PLUS Matthieu a fini à la clinique sous perfusion pendant 3h à Trinidad… Cuba ne nous a pas du tout réussi, et pourtant nous avons essayé : spectacle de salsa, plongée masque tuba, bronzette, … rien n’y fait nous sommes déçus, nous n’avons apparemment pas été dans les bons endroits pour rencontrer l’âme de Cuba et passer une soirée endiablée à ses côtés.. Pour finir, les Mojitos sont très bons, mais finalement moins bons que ceux que Pôpa Lecointre s’est entraîné à faire à partir de la recette originale cubaine!

Img 2334

Img 2336

Img 2339

Img 2350

Img 2358

Img 2360

Img 2397

Img 2418

Img 2441

Img 2455

Img 2476

Img 2479

Img 2512

Img 2523

Img 2529

Mariage de Steph et Nico

Nous sommes arrivés sans encombre à Paris et nous avons récupéré notre belle voiture de location, le tout nouveau Renault Scenic sur-équipé : Merci encore à Polo Leprunier pour nous avoir bien facilité la loc !!!! Un passage par la maison de Myriam à Vitry où les colocs attendaient avec impatience! Après quelques échanges et une machine (que Pierrick se chargera de finir avec amour ;) ) direction Caen où la famille nous attend : il est 22h30! De là commence la mission poil car la barbe de Matthieu et les jambes de Myriam ne sont pas convenable et l’essayage du costume (Encore merci à Papa Gastaldin pour avoir prêté le sien et encore pardon à Tonton Laurent qui a subi les bruits du chantier jusqu’à 3h du mat!)! Nous préparons tout pour le samedi matin où nous devons nous lever à 7h30 et aller fêter l’heureux évènement, surtout que Myriam est témoin! C’est parti pour une journée Marathon : Mairie (ils disent oui et Myriam signe), puis excellent repas chez le papa et la maman de Stephanie (leur maison est située dans la petite ville de Mathieu, un signe?) puis Eglise (dans laquelle il n’y avait pas de Bouddha cette fois! Mais ils redisent oui et Myriam re-signe !), direction ensuite un premier vin d’honneur avec les connaissances de la famille de la mariée puis un excellentissime second vin d’honneur avec les intimes et enfin le très bon repas dans un magnifique château historique du siècle des lumières. Discours des parents, des témoins, vidéos émouvantes, quelques larmes de joie et arrive la soirée ! Bonne musique jusqu’au bout de la nuit et nombreux délires avec les amis et la famille (pour nous ce sera extinction de nos batteries à 3h30 du matin, les systèmes ne répondent plus!) Le lendemain nous mangerons un brunch, parsemé de spécialités Corse évidemment, avant de dire au revoir à tout le monde et de repartir pour la Havane - Cuba ! Avant de prendre l’avion le lundi 16 au matin, nous tomberons quand même 8 bouteilles de champagne avec le propriétaire de la maison de Myriam à Vitry et tous les copains venus nous faire un coucou avant la deuxième partie du voyage ! ça fait chaud au coeur et presque quelques larmes de bonheur mais il nous faut vite repartir pour garder le rythme!!
On serait presque resté, tiens!!!!!! 
P6141861
P6141890
P6141901

De Las Vegas à NYC !

Las Vegas… une ville comme on l’imagine, invivable le jour, interminable la nuit! une ville de la démesure : Hotels de luxe gigantesques tout au long du Las Vegas Boulevard, mieux connu sous le nom de Strip ! Tous les hôtels ont des thèmes ou représentent un monument ou une ville très connue : Le césar palace possède son propre colisée, son forum, ses fontaines romaines, Le New-York New York, le Paris, Le Luxor, …. Ce sont des hôtels géants avec piscines, casino à perte de vue, service haut de gamme, bref… chaque centimètre est fait pour dépenser son argent, (ce que nous n’avons pas fait! ou presque) Nous étions à l’Encore at Wynn ! classé meilleur hôtel de Las Vegas avec le Bellagio comme concurrent! Grâce à Alexandre Mahou, nous avons pu être surclassé gratuitement! Nous nous sommes donc retrouvés dans la Suite Panoramique : 70m2, salle de bain géante, lit kingsize, un salon, une baie vitrée de 6m de long avec vue sur tout Las Vegas et le désert! Magnifique! Après une petite semaine dans le van, ça fait du bien!! Au programme nous avons glandé à la piscine, bu quelques cocktails, perdu quelques dollars au casino et nous avons été voir un spectacle cabaret au Luxor! Un super show avec chorégraphies érotiques topless, reprise de musique avec chanteuse et un one-man show super drôle intercalé dans le spectacle ! Au final cela fait une comédie-érotique vraiment magnifique! ça nous a donné envie d’essayer le moulin rouge un de ces jours ! Nous avons également été voir le fameux spectacle des fontaines du Bellagio… Bluffant ! C’est Magnifique et grandiose ! Nous avons été sérieux, mais Las Vegas est vraiment un lieu où luxe et débauche ne font qu’un ! Ce qui rend fou certaines personnes d’ailleurs: les filles ne font que se regarder pour savoir qui est la plus belle, certains semblent s’inventer des vies, d’autres mendient et même tuent… une fusillade a éclaté un soir faisant 5 morts, heureusement nous n’avons vu cela qu’aux infos!
P6091435
P6101454
P6101478
P6101499
 Nous partons ensuite, direction New-York, nous avons eu un transit à Phoenix qui s’est mal passé et nous avons pris 4h de retard à cause des toilettes qui étaient bouchés…. bref il aura fallu attendre les USA pour avoir notre premier gros retard d’avion! Peu importe, nous sommes quand même arrivés à New-York, un peu fatigués ! Vous souvenez vous, en asie, nous négociions des nuits à 12$ au lieu de 15$.. et là, nous avons payé 95$ de taxi pour rejoindre Manhattan…. :-( les USA nous auront bien saccagé nos finances, ça c’est clair, vivement l’Amérique du sud (crièrent nos comptes!)
Nous arrivons donc à 5h du matin à Manhattan dans notre hôtel très bien situé et peu cher pour l’endroit… Mais la porte tapait contre le lit quand on l’ouvrait et une fois les sacs dans la chambre nous ne tenions plus à 2 debout dans la chambre!! la chambre faisait en fait la taille du lit à Las vegas !! Les douches étaient ignoble, c’est l’hôtel le plus dégueulasse que nous ayons fait de tout notre voyage, pour la maudite sommes de 130$ pour 2 nuits…!! Sa situation dans Manhattan nous a permis de tout faire à pied ou presque, remonter Broadway et la 5ème avenue fait un effet incroyable, c’est comme si on suivait les traçes de tous les héros de film ou autre godzilla et série! on s’y croirait ! C’est en fait une ville que l’on connait très bien avant d’y avoir été! Une fois rendu à Central Park, on revoit Richard Gere marcher vers son appartement au bras de Julia Roberts! On tombe même sur l’HBO shop tout refait à l’effigie de Game of Throne! C’est une ville avec son architecture qui lui est propre, et malgré le fait que Manhattan soit plutôt un endroit très sale par rapport aux autres grandes villes que nous ayons faites, il y a un charme et une ambiance assez fantastique qui se dégagent de ses longues avenues! Nous sommes aussi montés en haut du Rockefeller center : The Top of the Rock ! Le panorama du haut de la tour est magnifique et on s’aperçoit vraiment de la taille de Manhattan qui est : tout en hauteur ! Il y a des centaines de buildings et grattes ciels dont le plus haut d’entre tous : la toute nouvelle Liberty Tower que nous irons voir plus tard! Enfin nous prenons le métro (très compliqué et même le plus compliqué de toutes les villes traversées) pour aller aux quais prendre un bateau et voir La fameuse statue de la liberté! …. ENORME DECEPTION ! Elle est en fait toute petite !! On s’est aperçu que toutes les photos et posters que nous voyons sont pris d’une façon qui la fait paraitre très grande par rapport aux grattes ciels qui sont en fait vraiment plus loin derrière… Un effet d’optique trompeur qui nous a fait imaginer une statue impressionnante par sa beauté et ses dimensions, mais en fait elle n’impressionne pas… ! Tant pis, il fallait le faire de toute façon car la vue sur Manhattan quand on s’éloigne de nuit en bateau est juste magnifique, c’est ce qu’on appelle la skyliner et elle porte bien son nom!
 En revenant des quais, nous passons par Time Square, extrêmement éclairé, il y a des écrans géants et des ampoules partout! Les magasins mythique comme le Toys’r us avec tous les jouets possibles et imaginables! (nous avons été obligés d’acheter un magnifique puzzle de 2000 pièces représentant NYC la nuit!), le M&M’s shop avec le plus grand mur de M&M’s du monde (voir les photos!).
Le lendemain, avant de prendre l’avion nous ne pouvons pas manquer de voir ground 0! Le monument commémoratif des twin towers! Il y a des travaux partout car ils reconstruisent 4 tours géantes: ce sera le One World Trade Center…les Américains et la démesure… la liberty tower est immense et disparaît dans les nuages! Pourtant le monument est sobre: 2 immenses trous (à l’emplacement des anciennes tours) avec des chutes d’eau qui tombent elles-mêmes dans un autre trou qui paraît sans fond, le tout cerclé d’une rambarde noire en marbre avec le nom des victimes gravé que l’on peut toucher. C’est émouvant et serein à la fois. On s’imagine aisément la souffrance des gens et on se dit que l’humain est fou!
 Bref, nous avons tout juste pu faire Manhattan et il nous en reste encore beaucoup à voir! C’est déjà le moment de repartir et cette fois retour en France pour le Mariage de Stéphanie et Nicolas à Caen!
P6121519
P6121557
P6121575
P6121576
P6121598
P6121654
P6121701
P6121714
P6121745
P6121752
P6121763
P6121781
P6121794
P6131844
P6131852

Les Grands Parcs de l’Ouest Américain !

Bon, nous n’allons pas y aller par 4 chemins, ces parcs sont ce que nous avons vus de plus beau et impressionnant depuis le début de notre voyage (dans la catégorie paysage naturel non façonné par l’Homme) passant ainsi devant les volcans de l’île de Java. Pris individuellement, les parcs ne dégagent pas autant de puissance que les volcans, ce qui est le plus impressionnant c’est leur diversité incroyable, on passe d’un paysage à un autre en quelques kms. Et chacun de ces paysages sont grandioses, gigantesques : Déserts, montagnes, forêts, canyons, lacs, falaises, … Bref, conduire notre PACMAN dans ces décors était fabuleux, vraiment magique ! Les Parcs sont très bien organisés et parfaitement au point pour accueillir de très nombreux touristes, les points d’informations et les indications sont donc nombreux. Le premier jour nous avons eu de très précieux conseils pour bien organiser nos 6 jours dans l’Ouest Américain. Notre organisation a été la suivante, randonnée de 3h-4h le matin et route l’après-midi jusqu’à notre prochaine étape. Nous avons donc pu faire 5 endroits : Le Zion National Parc, Le Bryce canyon, l’Arches national parc, Monument Valley et le Grand Canyon. Le Zion est un canyon avec pas mal de verdure, nous avons fait une randonnée assez compliquée jusqu’au sommet, donnant une vue imprenable sur l’ensemble de la vallée, Il fait 35-40 degrés, c’est quand même compliqué! 
Le Bryce, bien plus impressionnant, ce sont de grandes structures de roches rouges creusées par l’érosion au fil de quelques millions d’années, nous avons fait une courte rando de 2h en descendant dans le canyon au travers de ce décor digne des grands westerns ! Il faut avouer que les three sisters des blues mountains en Australie font vraiment petit tas de cailloux à côté!! Nous roulons ensuite pendant 6h au travers d’incroyables décors, faisant des lignes droites interminables dont on ne voit pas le bout! Tout ça pour arriver à encore mieux, l’Arches National Parc! 
Petite Anecdote avec la police locale: à Moab, nous ne nous sommes pas garés dans un endroit qui semblait approprié, nous avons donc eu le droit au réveil à 5h du mat par un cowboy, exactement le cliché que l’on se fait du flic aux states ! Il nous a demandé nos papiers et ceux de Pacman, apparemment Pacman n’était pas en règle, bref, il ne nous en a pas tenu rigueur mais il a fini par nous dire dans un accent on ne peut plus Américain : « Now, leave this city ! » Excellent, le fou rire est venu un peu plus tard quand il n’était plus là, évidemment! Parce que sur le moment on n’a pas rigolé du tout! Nous avons donc été finir notre nuit sur le parking du visitor center de l’Arches National Parc... 
Ce jour, Il fait encore plus chaud, un peu plus de 40 degrés et cette fois pas d’ombre, mais vraiment pas du tout! Mais nous ne serons pas déçus… Landscape Arche, Delicate Arche, … incroyable, magnifique, gigantesque, de tout beauté, le tout sur fond de désert et de couleurs rougeoyantes! Les photos parlent d’elles même! 
Nous repartons ensuite direction le très connu Monument Valley, nous roulons l’après midi et nous arrivons à Monument Valley, il fait déjà nuit, mais le ciel est clair et dans la pénombre nous apercevons ces colosses que sont ces rochers au milieu du désert, nous les distinguons à peine, mais suffisamment pour mettre Pacman au parfait endroit pour le lever du soleil. A 5h30, le réveil sonne, le spectacle est époustouflant, ce lever de soleil fait évidemment parti du top 3 avec la Muraille de Chine et le Mont Merapi. A 10h30 nous partons sur le Drive Way, c’est à dire que nous empruntons un chemin en plein désert qui fait un tour autour des principales structures géologiques de Monument Valley. 2 h de piste, Pacman tient sans problème dans ce milieu hostile à, à peu près, toutes choses! Nous avons même l’impression de tourner un Lucky Lucke, d’ailleurs, pour se mettre encore plus dans l’ambiance, nous nous prenons un jus de chaussette à l’américaine (comprenez 50cl de café ultra dilué pas spécialement bon!) en plein désert dans une « caravane » tenue par un indien Navaro ! Nous bouclons la boucle et nous repartons directement vers le Grand Canyon pour y voir le coucher de soleil… Nous vous ferons pas de dessin pour celui là, le mieux est encore de voir les photos, on peut juste vous dire qu’il ne s’appelle pas Grand Canyon pour rien et qu’il faut une journée de rando pour aller en bas (et une journée pour remonter !!!). Le lendemain Nous avons enchaîné les points de vue au sommet. A l’heure où nous vous écrivons ce message, il est 22h24, nous sommes le Samedi 7 Juin et nous sommes dans un MacDo! Nous y passerons la nuit (sur le parking dans Pacman) avant de partir pour Las Vegas rendre Pacman et aller dans notre fabuleux hôtel: le Wynn de Las Vegas !! G0162018
G0192036
P6030365
P6040401
P6040562
P6050791
P6050748
P6050826
P6060890 version 2
P6050843
P6060936
P6060952
P6061040
P6061053
P6071087
P6071135
P6081255
P6081335

San Francisco !

Welcome in the United States of America !!
Après un magnifique vol depuis Tokyo en A380 avec Singapore Airline (le meilleur vol de notre vie : nourriture, 100 films au choix sur écran 16/9 individuel, service impeccable… bref, le meilleur avion du monde affrété par une des meilleures compagnies du monde, ça envoie!)
A notre arrivée nous sommes accueillis par un poto dénommé Mr Alexandre Mahou de Tours et sa copine Marie-Anne Brousse qui sont installés aux States pour quelques années!! Ce sera donc notre arrivée la plus facile que nous ayons eu depuis le début de notre voyage: pick up en voiture à notre terminal à l’aéroport, balade nocturne dans SF, et burgers bien ricain avant une douche et un dodo au chaud! Au programme de ces 3 jours, Ballade à vélo dans SF, découverte de la vie nocturne et de ses surprises, visite des principaux endroits dont le fameux Golden-Gate Bridge, time square et le quartier gay, nous avons vu Alcatraz et petite ballade en bateau dans la baie! Nous avons également pris le Cable-Car, qui est le plus ancien Tram de la ville, direction les docks pour manger du sea-food (crabe en l’occurrence!), sans oublier les fameux phoques et les rues en pente mais aussi les maisons de ville typiques….etc! Bref, SUPER we, à se laisser porter et profiter, surtout qu’on a pris un énorme jet lag après tokyo (16h de décalage horaire) et qu’on avait besoin de dormir et se détendre! Encore merci à Mahou et M-A !! Nous avons ensuite pris notre avion lundi matin pour rejoindre Vegas et récupérer notre Van avant de partir pour les grands parcs de l’Ouest Amércain! 
A très bientôt pour la suite!
P5304642
P6010021
P6010063
P6010080
P6010092
P6020105
P6020121
P6020154
P6020221

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site